Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PREMIER VICE-PRESIDENT> Lancement de la course «Umuco bicycle race»

Un tournoi qui va se tenir jusqu’au 22 mars

 

DSC09689Le Premier vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo, a procédé le samedi 10 mars 2019, au lancement d’une compétition à vélo « Umuco Bicycle race », organisée par l’Eglise lumière internationale de Jésus-Christ. Il a demandé aux compétiteurs de veiller pour la paix et la sécurité et de mettre ensemble leurs moyens et créer une microfinance. 

 

Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo,  a remercié les organisateurs de cette bonne initiative et a demandé aux autres de leur emboîter le pas afin de participer activement au développement de la société burundaise. Gaston Sindimwo a alors demandé aux transporteurs par vélo appelés aussi taxi-vélos qui ont participé à la course de ne pas se lasser et de continuer jusqu’à la fin. Il leur a aussi exhorté à veiller pour la paix et la sécurité car sans la paix, leur activité ne serait pas possible. Il n’a pas manqué de leur conseiller à  mieux s’organiser pour créer une microfinance, étant donné qu’ils ont une importante association : la Sotavebu. « En ce qui le concerne, a-t-il déclaré, le gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour soutenir tous ceux qui voudront investir dans le développement de la société burundaise ». Il leur a rappelé que le gouvernement a, dans ses objectifs, de créer une Banque pour les jeunes et les a incités d’y avoir des actions.

Des séminaires de formation seront organisés à leur endroit

Dans son discours, l’un des organisateurs de l’événement, le visionnaire de l’Eglise lumière internationale de Jésus-Christ, Jean Claude Mulenzi, il a remercié le Premier vice-président de la République de s’être joint à eux. Et de dire que la compétition qui sera clôturée le 22 mars 2019, date à laquelle, les meilleurs cyclistes seront primés, a été organisée dans le cadre de soutenir les transporteurs à vélo afin de leur montrer qu’à côté de la guérison des âmes, l’église se soucie aussi de leur bien-être. Il a fait savoir que la compétition s’étendra sur toutes les provinces. Pour M. Mulenzi, le programme s’étendra sur deux ans et des séminaires seront organisés à l’endroit de ces taxi-vélos. « Nous aurons à leur apprendre le Code de la route et certains pourront même avoir des permis de conduire et changer leur mode de vie. Car nous les voulons évoluer d’une vie à une autre. Nous leur apprendrons également le savoir vivre en société et comment ils puissent récupérer l’énergie importante qu’ils perdent dans leur travail », a-t-il précisé.Vous saurez que la compétition était organisée à l’endroit de tous les cyclistes de la municipalité de Bujumbura, commune par commune, et l’arrivée était fixée au jardin public sis au quartier Rohero I. Chaque équipe devrait parcourir une distance de 19 km. Le gente féminin était représenté par deux éléments que le Premier vice-président a vivement encouragés. 

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir