Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ACBAB> Match amical entre l’équipe Together women basketball promotion et les Hirondelles de Bukavu

Les Hirondelles ont dominé l’équipe adverse

 

DSC 0112 3Pour bien commencer le Nouvel An 2019, les dames qui ont récemment constitué une équipe de basketball Together for women basketball promotion (TWBP) ont disputé un match amical contre les Hirondelles de Bukavu (RDC) bien sîr pour contribuer à la promotion du basket féminin à Bujumbura d’une part et au niveau national d’autre part.  Le match s’est tenu au terrain de Gikungu, dit Toyota et s’est terminé sur un score de 46-26 en faveur des Hirondelles. 

 

Après la finale de la Coupe du Président qui a eu lieu le 23 décembre 2018 en province de Gitega où les équipes Urunani-Dynamo chez les Hommes et Berco- Gazelles ont presté les finales, un match amical a été organisé au niveau de l’Association des clubs de basketball amateurs de Bujumbura. Dans ce match, l’équipe de Bukavu s’est facilement imposée sur une différence de 20 points parce qu’elle a dominé l’équipe adverse du début à la fin. L’équipe burundaise était constituée par des joueuses un peu âgées par rapport aux Hirondelles. Aussi elles n’ont pas tellement d’expérience que les Hirondelles car c’est une nouvelle équipe comme on l’a mentionné en haut.Après cette rencontre, la capitaine TWBP a fait savoir qu’elle apprécie la façon dont  l’équipe s’est comportée car dit-elle, les Hirondelles n’étaient pas du tout leurs adversaires. « Nous sommes leurs grandes sœurs. Nous sommes des anciennes joueuses de basketball ici au Burundi. Nous avons joué et même si elles nous ont battues, nous avons vu leur niveau et je peux confirmer qu’elles ne sont pas meilleures par rapport aux Burundaises. Nous allons les inviter encore une fois pour jouer avec celles de leur âge et je suis sûre qu’elles ne gagneront pas. Nous voudrions juste jouer pour atteindre l’objectif de contribuer à la promotion du basketball féminin.  Nous voudrions juste montrer à nos petites sœurs burundaises que c’est encore possible. Elles doivent s’impliquer dans la promotion du basketball pour enfin inciter les jeunes filles burundaises à aimer et jouer le basket pour représenter le pays dans les compétitions tant nationales qu’internationales. » Même la capitaine des Hirondelles a apprécié le comportement des femmes pendant le match. « Elles ont très bien joué. Elles ont un esprit de fair-play ».                                                                                                   

Olivier Nishirimbere

Ouvrir