Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

DEVELOPPEMENT> Zone Gatumba

Les activités à réaliser pendant le camp d’été

 

ACA 3031Pendant le camp d’été, les activités liées à la  pose du tapis  synthétique au terrain de football aucentre Jeune Olympique de Gatumba, à la  construction d’une maison en faveur de six  enfants orphelins qui sont logés actuellement par la zone Gatumba ainsi qu’au curage de différents caniveaux qui traversent cette circonscription seront organisées.  

 

Il y aura pose du tapis synthétique au centre Jeune Olympique de Gatumba, construction d’une maison des enfants orphelins qui sont logés actuellement par la zone Gatumba, curage de différents caniveaux qui traversent cette circonscription, telles sont les activités à réaliser pendant le camp d’été dans cette partie de la commune Mutimbuzi en province de Bujumbura. Cela est ressorti de l’entretien que le quotidien « Le Renouveau» a eu, le lundi 30 juillet 2018, avec le chef de zone Gatumba, Hussein Ntahetwa, qui avait participé au lancement des travaux du camp d’été. Selon ses propos, c’est la ministre de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information, Evelyne Butoyi qui a procédé à l’ouverture de ce camp d’été. Elle était accompagnée de la gouverneur de la province de Bujumbura, Nadine Gacuti. Le chef de zone Gatumba, Hussein Ntahetwa, a fait remarquer que ces activités rentrent dans le cadre de l’encadrement des jeunes pendant cette période des vacances. Et d’ajouter que la population de cette localité va s’occuper de l’évacuation des ordures que l’on trouve dans certains quartiers. Cette tâche va dans le sens de rendre salubre la zone Gatumba.Il a également souligné que chaque zone dispose de son programme d’activités en rapport avec le camp d’été. Il va sans dire que les zones Rukaramu et Rubirizi vont aussi organiser des activités d’encadrement des jeunes en vacances. M. Hussein Ntahetwa n’a pas manqué d’évoquer la pénurie d’eau potable à laquelle sa population fait face. Il a précisé que cette pénurie d’eau potable dure depuis deux mois déjà. D’après lui, il semblerait que cette pénurie serait liée à une panne  que l’on n’a pas encore détectée.  Revenant sur la situation de six orphelins hébergés par la zone Gatumba, le chef de zone Ntahetwa a reconnu que ces derniers sont nourris grâce à l’assistance du ministère ayant la solidarité dans ses attributions.

Masta Shabani

Ouvrir