Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FFB> Coupe du travail 2017, finale


Aigle noir Mairie s’impose devant Aigle noir Makamba (2-1)

 

aaasdfbgLe tournoi des jeunes U-15, organisé par la Fédération de football du Burundi (FFB) et la fondation Pax Burundi, a pris fin le lundi 1er mai 2017. L'académie Aigle Noir Mairie s’est imposée en finale devant Aigle noir Makamba sur un score de 2 buts à 1. Cette finale s’est déroulée sur la pelouse du stade Umuco de Muyinga, devant le président de la FFB et président du Sénat, Révérien Ndikuriyo.

 

Cette finale a, bel et bien coïncidée avec la journée internationale dédiée à la fête du travail et des travailleurs. Elle a opposé les deux équipes des moins de 15 ans répondant à la même dénomination d’académie d’Aigle noir.
Après les dix premières minutes qui ont presque servi d’observation pour les vingt- deux joueurs, l’académie Aigle noir Makamba s’est montrée très offensive et cela a fini par payer à la 15e minute de jeu avec l’ouverture du score. Une réalisation de Franck Irankunda qui est parti à la réception d’une passe en profondeur et , après avoir éliminé deux défenseurs est parvenu à tromper la vigilance du gardien de l’académie Aigle Mairie, Papy Habuka.
Ce but encaissé a réveillé les enfants de la municipalité Bujumbura qui se sont directement lancés en attaque pour chercher l’égalisation et dix-sept minutes plus tard, c'est-à-dire à la 32e minute de jeu, Jules Masumbuko d’Aigle noir Mairie a transformé un penalty, remettant les deux équipes à égalité. L’académie Aigle noir Mairie va poursuivre sa pression et à la 34e minute, Flavien Iratanga marque le deuxième but. Le score n’a plus changé jusqu’au coup de sifflet final.

Des comportements à bannir chez les jeunes

Affichant une grande détermination de remporter la victoire, des deux côtés, quelques dérapages se sont produits sur le terrain. C’est notamment le cas de Rodrigue Isumbingabo d’Aigle noir Makamba qui a reçu un carton jaune sur un tacle dangereux (12e minute de jeu).
Vers la fin de la rencontre, Papy Habuka, gardien des buts de l’académie Aigle noir Mairie, a fait une sortie critique et l’arbitre du match lui a sorti un carton rouge sur le champ. Ce qui lui a valu une exclusion immédiate, juste à la 66e minute du jeu.

Les prix octroyés pour cette occasion
- Aigle noir Mairie : une coupe et une enveloppe d’un million de francs burundais.
- Aigle noir Makamba : une enveloppe de 700 000 FBu.
- Umutima de Cibitoke: une enveloppe de 600 000 FBu et 4 ballons.
- Umutima de Bubanza: une enveloppe de 500 000 FBu et 3 ballons.

KAZADI MWILAMBWE

 

REPORTAGE> Centre culturel «Bwenge nyabwo»

 

Les bénéficiaires saluent la qualité de la bibliothèque

 

Le centre culturel Bwenge nyabwo est situé à Mutanga sud, en face de la paroisse Esprit de Sagesse. Il a été crée par l’abbé Adrien Ntabona avec l’objectif de rassembler les jeunes des quartiers de Sororezo, Mugoboka et Mutanga sud. Les bénéficiaires se réjouissent de l’apport du centre.

En reportage au centre culturel Bwenge Nyabwo, situé la zone Rohero, en commune urbaine de Mukaza, nous avons remarqué une grande salle de réunion, une bibliothèque ainsi que quelques bureaux. Les usagers du centre rencontrés sur place ont souligné que ces locaux ont été construits par Interbank Burundi mais que le centre est géré par la paroisse Esprit de Sagesse. Selon ces sources, la grande salle abrite les activités culturelles comme les théâtres et les débats culturels. La salle est également louée pour différentes célébrations de la culture burundaise à savoir les mariages, les dots, les baptêmes, etc. « Les élèves des environs se rencontrent sur place pour les cours du soir. Chaque enseignant vient avec son équipe», a indiqué Damien Ndizeye, bénéficiaire du centre. Ce dernier a encouragé tout public à venir au rendez-vous de chaque samedi de 8h à 10h. En effet, à ce moment, une conférence débat est animée par l’abbé Ntabona.

Une bibliothèque riche

M. Ndizeye s’est réjoui de la qualité de la bibliothèque. « J’ai souvent besoin des livres sur l’hydraulique, la chimie, la physique et d’autres sciences. Je les trouve sur place parce que nous avons une bibliothèque très riche», a-t-il dit. Pancrace Nkanira, volontaire-bibliothécaire a fait savoir que la majorité des livres disponibles a été offert à la bibliothèque par l’Abbé Ntabona. « Il s’agit des livres dont il est l’auteur ou des livres qu’il a utilisé et qu’il a préféré mettre à la portée du public. Il y a d’autres personnes de bonne foi qui ont fait don de leurs livres à notre bibliothèque.», a-t-il précisé. Il a souligné que la plupart des lecteurs qui fréquentent la bibliothèque sont des élèves et des étudiants. «Pour avoir accès à la biblio thèque, il faut demander une carte de lecteur. Nous avons des livres pour enfants, des Bandes dessinées, des livres sur l’économie, des livres de droit, des romans, des revues, etc.», a indiqué M. Nkanira.
Il a souligné qu’il y a un projet d’en faire une bibliothèque numérique mais, que les moyens financiers ne le permettent pas encore.
Grâce-Divine Gahimbare

 

Page 1 sur 139

Ouvrir