Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ELIMINATOIRES CAN CAMEROUN 2019> Résultats de la 4e journée

Match nul entre les Hirondelles du Burundi et les Aigles du Mali (1-1)

 

DSC03225 1Les Hirondelles du Burundi ont accueilli les Aigles du Mali, le mardi 16 octobre 2018, au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura pour la deuxième confrontation. Le score du match a été d’un but partout. Abdul Razak Fiston a ouvert le score pour le Burundi (9’) et Mamadou Fofana a égalisé pour le Mali (48’). 

 

Cette rencontre a été rehaussée par la présence du Premier et du Deuxième vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo et Joseph Butore. Le stade Prince Louis Rwagasore, ouvert à partir de 11 heures, était plein à craquer. Des groupes d’animation ainsi que des stars de la musique comme Big Fizzo, Sat B, Double Jay, Gaga Blue, étaient également présents. Les officiels du match venaient de la Mozambique et le commissaire venait du Rwanda.

Déroulement du match

Le Mali donne le coup d’envoi et à la toute première minute, il obtient le premier coup de coin. Quelques secondes plus tard, Jonathan Nahimana, le portier du Burundi, est obligé de se coucher sur un ballon en profondeur qui était destiné à l’attaquant malien, Moussa Marega. A la quatrième minute de jeu, les joueurs burundais réagissent et obtiennent un coup de coin qui sera tiré par Gaël Bigirimana mais repoussé par la défense malienne. Cinq minutes plus tard, le même Gaël Bigirimana se charge d’un autre coup de coin et cette fois-ci le ballon atterri sur la tête de Fiston Abdul Razak qui envoi le ballon au fond des filets. C’est l’ouverture du score pour le Burundi sous les applaudissements du public.Le Mali égalise à la 11e minute mais l’arbitre de ligne a levé son drapeau et le but sera refusé pour une position de hors jeu. A la 28’, Hussein Shaban alias Chabalala, bien servi par Saido Berahino, rate une belle occasion de doubler la mise. Les deux équipes ont regagné les vestiaires sur ce score d’un but à zéro en faveur du Burundi.A la reprise, les joueurs burundais optent pour le défensif et ne quittent que rarement leur camp, ce qui profite aux maliens. A la 48e minute, sur un coup franc, Mamadou Fofana égalise de la tête pour les Aigles du Mali. Le score ne changera plus jusqu’à la fin du match malgré les remplacements des joueurs opérés par les deux sélectionneurs, Alain Olivier Niyungeko pour le Burundi et Mohamed Magassouba pour le Mali.Rappelons que lors du match aller, qui s’est joué au stade du 26 Mars de Bamako, les deux équipes s’étaient séparées sur le score nul et vierge (0-0).

La qualification pour la phase finale reste possible 

Selon Alain Olivier Niyungeko (sélectionneur du Burundi), ce résultat est une satisfaction en dépit des multiples occasions de but que l’équipe burundaise a raté surtout en première période. Ce qui reste pour le moment, il s’agit de bien préparer les deux matchs qui restent à jouer : gagner contre le Soudan du sud et bien négocier le match contre le Gabon. Donc, la qualification pour la phase finale reste possible.-Quant à Mohamed Magassouba (sélectionneur du Mali), il reconnaît que le Burundi est une bonne équipe mais le grand problème pour le Mali a commencé à partir du premier match où chaque joueur a voulu jouer à l’individuel. «Malgré ce résultat, nous sommes sûrs de nous qualifier pour la phase finale», a-t-il dit.-«Je suis plein de joie de pouvoir jouer avec l’équipe nationale pour la première fois dans mon pays. Je crois que nous avons une très bonne équipe et c’est à nous de bien préparer les deux matchs qui restent à jouer», s’est réjoui Saido Berahino (International Burundi). S’agissant de la qualification, c’est l’Eternel Dieu qui a le dernier mot. Je ne manquerais pas de remercier le public qui est venu nous soutenir et je leur demande de rester derrière leur équipe, a-t-il ajouté.
Kazadi Mwilambwe

 

FFB> Résultats de la 11e journée du championnat national de la Ligue A

Aigle noir s’impose difficilement devant Ngozi city (2-1)

 

Le championnat national de football de la première division s’est poursuivi le week-end dernier pour le compte de la 11e journée. Aigle noir a difficilement arraché les trois points face à Ngozi city, grâce à un doublé de Cédric Titi Mavugo. De son côté, Musongati s’est imposé devant Lydia Ludic Burundi (3-0). 

 

Le samedi 13 octobre, Ngozi city a accueilli Aigle noir de Makamba, provisoirement en tête du championnat, un match auquel le public sportif de Ngozi a répondu nombreux pour encourager leur équipe, laquelle ces dernies temps fait de bon résultats. Les infatigables fans d’Aigle noir étaient également présents au stade Urukundo de Ngozi pour soutenir leur équipe.En tout début du match, Cédric Titi Mavugo ouvre le score pour Aigle noir, à la deuxième minute de jeu. Les joueurs de Ngozi city, étant à domicile, vont immédiatement réagir et cette pression sera finalement payée par l’égalisation avant la pause. A la reprise, les deux équipes se mobilisent en milieu de terrain et il a fallu un nouvel exploit de Cédric Titi Mavugo pour battre le portier de Ngozi city et donner l’avantage à Aigle noir, son doublé de la soirée. Et c’est d’ailleurs sur ce score que l’arbitre central a sifflé la fin de la rencontre.Musongati, après sa dernière défaite devant Aigle noir, a réagi en dominant largement Lydia Ludic Burundi sur le score de 3 buts à zéro. Les joueurs de Musongati avaient besoin de cette victoire pour rester en course derrière ceux d’Aigle noir. Au classement, Aigle noir est en tête avec 31 points, suivi par Musongati (25 pts).Les choses ne vont pas bien pour le champion sortant, le club de Messager Ngozi, qui a de nouveau perdu devant Rukinzo, l’équipe de la Police nationale du Burundi (0-3). Une défaite qui plonge l’équipe de Ngozi avant la dernière place au classement devant une autre équipe de l’académie Le Messager, Messager Bujumbura, qui a été défait par Kayanza united au stade Urukundo de Ngozi (1-2).

La formation de Vital’0 se réveille de son sommeil

Vital’0 se réveille avec une deuxième victoire contre Bumamuru (1-0) après celle réalisée contre Lydia Ludic Burundi (1-0). Deux résultats qui font grimper les Mauves Blancs de Vital’0 jusqu’à la 10e position avec 13 points. Pour les autres résultats, Flambeau du Centre a donné un baptême à Bujumbura city (3-0), Athletico s’est incliné devant Flambeau de l’Est (0-1) et Olympic star et Les Lierres se sont séparées sur le score nul (1-1). Le championnat va se poursuivre à partir de ce vendredi 19 octobre pour le compte de la 12e journée.
KAZADI MWILAMBWE

 

Page 1 sur 313

Ouvrir