Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

IFB> Importance des rencontres musicales pour les artistes locaux

Ils y rencontrent leur public

 

Afin de soutenir la scène musicale locale, les espaces extérieurs de l’Institut Français du Burundi (IFB) s’emplissent de musique une fois par mois pour une scène ouverte. Pilotées par des musiciens burundais, ces rencontres sont une occasion de découvrir différents styles et de mélanger les styles.  

 

D’après Laurence Galley, chargée de mission culturelle et de communication à cet Institut, l’IFB a missionné des musiciens burundais pour aller repérer les artistes et leur proposer de jouer 20 à 30 min à cet Institut. Quatre à cinq groupes jouent chaque soirée. « L’idée est que les artistes rencontrent leur public, puissent créer de nouvelles opportunités, aussi, l’IFB leur sert de tremplin ». Cette nouvelle activité récurrente se fait gratuitement pour le public avec une participation libre sur voie de donation, c’est-à-dire qu’en fonction des moyens, chacun en repartant, glisse un billet ou ce qu’il a dans la poche pour soutenir les artistes locaux.

Créer de nouvelles opportunités 

Pour elle, c’est important d’organiser de telles rencontres dans la mesure où l’IFB ne ferme pas les portes et chacun peut venir par exemple si quelqu’un n’a pas de  moyen, il n’est pas obligé de payer. Ces rencontres permettent également aux artistes locaux d’être encouragés s’ils ont envie de continuer pour rencontrer le public. Le musicien burundais Yves Kami a fait savoir que ces moments offrent différentes opportunités aux artistes burundais. Pour cela, « nous échangeons des idées et des expériences sur les différents styles et genres de musique. Aussi, nous créons des liens d’amitié, et c’est cela l’importance d’avoir un tel événement qui se déroule chaque mois ».   Les rencontres musicales sont un nouveau projet de l’IFB lancé en janvier de cette année. Il s’agit d’échanges entre musiciens qui se rencontrent parfois pour la première fois, avec, régulièrement des invités surprise venus d’ailleurs. Les gens les écoutent autour d’un verre ou d’un dîner tous les premiers jeudis du mois.   
                                                                                             

Yvette Irambona

 

FFB > Championnat national de la Ligue A, 29e journée

Aigle noir a remporté le duel qui l’a opposé à Musongati (2-1)

 

Le championnat national de football de la Ligue A touche presqu’à sa fin, le week-end du 13 et 14 avril, on a joué pour le compte de la 29e et avant dernière journée. Aigle noir de Makamba a remporté le duel qui l’avait opposé à Musongati de Gitega (2-1). Messager Bujumbura est la première équipe reléguée en deuxième division, la saison prochaine, en attendant les deux autres. 

 

Le samedi 13 avril, en levée de rideau au stade Ivyizigiro de Rumonge, les poulains de Gilbert Kanyenkore dit  « Yaoundé », entraîneur de Vital’0, ont difficilement arraché les trois points, face à l’équipe de Flambeau de l’Est, qui avait aussi besoin de la victoire pour essayer de quitter la zone de relégation. Le score final a été d’un but à zéro. Une victoire, tout de même importante pour Vital’0, car elle lui a permis de prendre la deuxième place qui était monopolisée par Musongati depuis la phase aller.Le deuxième match, qui s’est joué sur le stade Ivyizigiro, a opposé Messager Bujumbura à Olympic star et c’est l’équipe de Muyinga qui a finalement remporté par 4 buts à 2. Une défaite qui a condamné Messager Bujumbura à la relégation et une victoire qui a donné beaucoup de chance à Olympic star (34 points) de se maintenir en première division.Toujours, le samedi 13 avril, au Stade prince Louis Rwagasore de Bujumbura, les équipes de Lydia Ludic Burundi et Athletico ont gagné, chacune les trois points, respectivement devant Rukinzo (1-0) et Bujumbura city (3-0). Kayanza united et Flambeau du centre se sont quittés sur un résultat nul (1-1).Le dimanche 14 avril, au stade de Ruyigi, Aigle noir a remporté le derby face à Musongati (2-1). Une défaite qui fait perdre la deuxième place à Musongati. Pour un autre derby, cette fois-ci, de Ngozi, Messager Ngozi a dominé Ngozi city (3-0) au Stade Urukundo. Et pour clôturer la journée, Bumamuru a battu Les Lierres (1-0)Pour ce qui est du classement, avant la dernière journée, Aigle noir (65 pts), Vital’0 (52 pts), Musongati (52 pts) et Messager Ngozi (48 pts) composent le premier carré. Messager Bujumbura (16e avec 26 pts) est déjà relégué en deuxième division et les deux autres équipes qui vont accompagner Messager Bujumbura seront connues au terme de la dernière journée. Parmi les équipes susceptibles de relégation, il y a Flambeau de l’Est (30 pts), Kayanza utd (31 pts) Lydia Ludic Burundi (32 pts) et Athletico (33 pts).

Kazadi Mwilambwe

 

Page 1 sur 390

Ouvrir