Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MESSE PASCALE> Sa célébration à la paroisse de Nyakabiga

« Se vêtir d’un nouveau corps qui est Christ en enterrant dans son tombeau les anciens mauvais comportements »

 

DSC01339Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, s’est joint aux  chrétiens de la paroisse Saint Sauveur de Nyakabiga dans la messe pascale de ce dimanche 1er avril 2018. L’abbé Arcade Nitunga de ladite paroisse a invité les chrétiens d’enterrer dans le tombeau du Christ les anciens mauvais comportements afin de se vêtir d’un nouveau corps qui est Christ.  

 

La messe a commencé par les chants et les danses manifestant la victoire de Jésus Christ et se résurrection d’entre les morts. Beaucoup de chrétiens ont assisté massivement à cette  messe de sorte que les places de l’intérieur du temple ont été insuffisantes pour occuper la cour de la paroisse. Dans son homélie, l’abbé Arcade Nitunga s’est basé sur la parole de Dieu se trouvant dans Jean 20, 1-9 pour expliquer aux chrétiens que Jésus Christ est vivant.   Abbé Nitunga a informé que Jésus est mort sur la croix à cause des péchés des personnes. Il  est ressuscité d’entre les morts  parce qu’Il était Dieu, pas homme.  Il a fait savoir aux chrétiens que le jour de Pâques est au-dessus des autres car Dieu a dit aux Juifs de faire de ce jour supérieur aux autres. Dans un calme mêlé de peur de ce qu’ils venaient voir, Sa mort sur la croix, a indiqué Abbé Nitunga, les disciples de Jésus Christ n’avaient rien à dire et ils se demandaient ce qu’ils allaient devenir. Ils s’accusaient de ne rien faire pour combattre ses ennemis, l’ont laissé seul et l’on trahi. Le jour de résurrection  du fils unique de Dieu vient  les tirer de la peur, de leur ouvrir les yeux pour se rappeler qu’Il devait ressusciter d’entre les morts et d’annoncer la Bonne nouvelle que Jésus Christ est vivant.Que le comportement qu’a manifesté Marie de Magdala en se rendant au tombeau pour rendre hommage à celui qui l’a aimée et qui est mort pour elle, a dit abbé Nitunga, apprenne aux chrétiens de respecter les êtres humains quand ils sont vivants et morts. Selon lui, il est regrettable de célébrer Pâques quand il y a encore des morts victimes de l’injustice. Il a ainsi interpellé les chrétiens  de ’affectionner des choses d'en haut, et non de celles qui sont sur la terre.Que l’amour de Dieu pousse les chrétiens à vaincre la peur pour  se lever afin de lutter pour la dignité et  la justice au lieu d’être comme certains disciples de Jésus Christ qui ont fui pendant les dures épreuves. Il a invité les chrétiens d’enterrer dans le tombeau du Christ les anciens mauvais comportements afin de se vêtir d’un nouveau corps qui est Christ. A cette fin, a-t-il dit, les chrétiens ressuscitent avec Christ et cherchent les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.  Après la messe, le Premier vice-président de la République a effectué une marche où il s’est dirigé vers la 9e avenue de la zone Bwiza en passant par l’avenue de la Jeunesse. Il  saluait la population et lui souhaitait une bonne fêtzéchiel.

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir