Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CATHEDRALE SAINTE TRINITE> Célébration de la Toussaint

Prendre pour modèle la vie des saints

 

DSC 0282A la cathédrale Sainte Trinité du diocèse anglican de Bujumbura, les chrétiens ont débuté la prière à 10h00. Dans son homélie Mgr Eraste Bigirimana evêque de ce diocèse, a indiqué que l’église anglicane célèbre la Toussaint dans le but de permettre aux chrétiens de prendre le modèle des saints qui ont vécu dans ce monde en chair et en os comme eux mais qui ont gardé la foi même en période difficile. Certains furent tués au nom de Dieu. 

 

La parole de Dieu a été tirée du livre de l’Apocalypse chapitre 7 et du 1er Epitre de Saint Jean dans le chapitre 3. Ces saintes écritures montrent respectivement que l’église est considérée comme une multitude des élus et plus loin la Bible précise que cette multitude provient de la grande épreuve et qu’ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau. L’Epître de Saint Jean dit que les hommes sont des enfants de Dieu, et par conséquent, devraient pratiquer la justice et ne pas pécher.Dans leurs prières, les chrétiens de la cathédrale Sainte Trinité demandaient la grâce de Dieu pour qu’ils puissent imiter les saints qui les ont précédés en témoignant de l’amour de Dieu au milieu des méchants de ce monde.Dans sa prédication, Mgr Eraste Bigirimana a signifié que la Toussaint rappelle aux chrétiens qu’il est possible d’être des témoins vivants de la parole et de la puissance de Dieu sur la terre. Et de rappeler que c’est une façon de garder en mémoire que vivra avec Dieu celui ou celle qui aura accompli la volonté de Dieu sur la terre. Jésus l’a indiqué dans l’Evangile de saint Luc au chapitre 9 verset 23 : « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive. En effet, qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi, la sauvera… car si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles, le Fils de l’homme aura honte de lui quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges ». Les saints ont vécu sur la terre comme nous tous mais ont été des témoins de Jésus-Christ dans leur vie jusqu’à ce que beaucoup d’entre eux soient assassinés à cause de ce nom.Mgr Bigirimana a ensuite rappelé qui sont les Bienheureux d’après Jésus-Christ. Pour cela il a indiqué aux chrétiens que l’Evangile selon saint Mathieu donne les détails dans son chapitre 5 avec les huit béatitudes.Et cet evêque de demander à tout le monde d’essayer d’imiter tous les saints. Une personne se sanctifie par ses actes. Un saint sème les graines de la Paix, de la droiture, de la justice, etc., a conclu Mgr Bigirimana.

Amédée Habimana

Ouvrir