Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CERCLE SAINT MICHEL>Célébration de la journée internationale des personnes âgées

Etre âgée, c’est une bénédiction et non une malédiction

 

IMG 122947Sous le haut patronage du ministère des Affaires sociales des droits de la personne humaine et du genre, l’Association pour la défense des droits des personnes âgées  « “ADDPA », a célébrée le vendredi  6 octobre 2017, la journée internationale des personnes âgées. Le thème était :” se projeter vers l’avenir, faire un appel aux talents, aux contributions et à la participation des personnes âgées dans la société”. 

 

Dans son mot d’accueil, le conseiller socio-culturel du maire de la ville de Bujumbura Thamar Sinigirira, a dit que la sécurité est totale dans la municipalité de Bujumbura. Elle a affirmé que le droit de la personne humaine est aussi respecté dans ladite municipalité, surtout celui des personnes âgées. Le président de l’Association pour la défense des droits des personnes âgées «ADDPA » Edouard Nijimbere, a fait savoir que la journée internationale des personnes âgées est célébrée le 6 octobre de chaque année. Au Burundi, le nombre de ces personnes  accroît chaque année. Les personnes âgées font face à pas mal de défis surtout la pauvreté. La plupart d’entre-elles vivent de la mendicité et d’autres sont chassées de leurs propriétés. Elles ne sont pas assistées par leurs familles et elles ne sont plus respectées. Mais, il a remercié le gouvernement qui ne cesse de venir en aide à cette catégorie de personnes.   M. Nijimbere a demandé au gouvernement d’élaborer des lois propres aux personnes âgées et de les faire respecter par tout le monde sans exception aucune. Que ces personnes soient protégées contre tous les maux dans leur vie ;  qu’elles soient soignées gratuitement comme on le fait pour les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes ; qu’elles ne soient pas discriminées par la société et qu’il y ait une commission chargée de la protection de leurs droits et enfin, qu’on donne des postes de radios à toutes les personnes âgées afin qu’elles sachent les nouvelles du pays. Dans son discours, le ministre des Affaires sociales et des droits de la personne humaine et du genre, Martin Nivyabandi a dit que quand une personne naît, une grande fête est faite. Elle grandit et réalise beaucoup de choses. Elle étudie, elle travaille, et à un certain moment elle manque de force. C’est à ce moment qu’on dit  qu’elle est devenue âgée. Etre âgée, c’est une bénédiction et non une malédiction. La personne âgée est le trésor du pays. Ces personnes connaissent beaucoup de choses. Elles sont la source d’expérience et connaissent  la réalité de certains faits ou événements. C’est pourquoi il faut les assister et  les protéger. Les personnes âgées présentes à ces cérémonies ont offert au ministre un certificat de mérite. Et une aide alimentaire de cinq tonnes de riz a été offerte à ces personnes  par le ministère. 
Evelyne Habonimana

Ouvrir