Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE> Cérémonies de remise des fauteuils aux centres bénéficiaires

Remise de quatre-vingt quinze-fauteuils à onze centres et services de réadaptation

 

fonc pLe ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida, a procédé le vendredi 29 septembre 2017, à la remise officielle de quatre-vingt quinze  fauteuils roulants à onze centres et services de réadaptation du Burundi. Les cérémonies  se sont déroulées  au centre national de référence en kinésithérapie et réadaptation médicale (CNRKR). Ce don a un  coût de 40 320 euro.  

 

Pour le directeur général de la Santé publique, Dr Isaac Minani, ces fauteuils ont été acquis dans le cadre du programme de développement de la médecine physique et réadaptation que le ministère exécute en partenariat avec l’organisation belge APEFE et avec l’ONG nationale COPED. Et la distribution de ces fauteuils fait partie de ce programme et concerne le troisième domaine d’intervention qui est le renforcement des capacités des centres et services de réadaptation. Ainsi, Dr Minani a indiqué que d’autres activités sont prévues pour le renforcement des services de réadaptation du pays. Et il a révélé que le ministère en charge de la santé s’est ainsi récemment doté d’un document de « normes des services de médecine physique et réadaptation ».  Grâce à ce document, le programme d’appui au développement de la médecine physique et de réadaptation dispose d’un outil qui va lui permettre de contribuer de façon bien ordonnée au renforcement des centres et services de réadaptation du pays. Aussi, cet appui concernera le renforcement des ressources humaines des centres, l’appui en équipement, l’appui à la gestion des centres et l’appui à la production et à l’utilisation de l’information générée par l’activité de ces centres.Ces fauteuils doivent être cédés gratuitementLe directeur général de la santé publique a donné des directives  à l’endroit des centres bénéficiaires. Il a précisé qu’il doit être clair que ces fauteuils constituent un don et qu’ils doivent être cédés gratuitement aux personnes handicapés bénéficiaires qui en ont le plus besoin. C’est pourquoi le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida demandera à chaque centre de lui faire la liste précise des personnes handicapées qui bénéficieront de ces fauteuils et de lui transmettre cette liste avec contact des personnes concernées. Et la remise effective de ces fauteuils aux centres fera l’objet d’un document de réception qui mentionnera précisément combien et quel type de fauteuil chaque centre bénéficiaire aura reçu.    
FIDES NDEREYIMANA

Ouvrir