Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ADRA-Burundi>Descente en province de Cibitoke

Satisfaction chez les associations appuyées par Adra

 

DSC07077L’Agence adventiste d’aide et de développement a effectué une descente en province de Cibitoke la semaine dernière. Au cours de cette descente, Adra accopagnée d’une équipe de journalistes a visité différentes associations appuyées par cette agence. Les membres de ces associations apprécient l’appui qu’Adra leur apporte pour se développer.

 

Au cours de sa visite en province de Cibitoke la semaine dernière, Adra-Burundi a pu constater l’état des lieux de son appui à l’intention des différentes associations des communes Buganda, Murwi, Rugombo et Mugina. Dans nos numéros 9 666 et 9 669, nous avons parlé de cette visite dans certaines localités. La suite est dans ce numéro. Le 27 juillet, l’agence a visité l’association d’épargne et de micro crédit communautaire, Girumwete Tubeho neza de la colline Ruvumera en commune Rugombo. Jean Bosco Havyarimana, président de cette association, vieille de 4 ans, admire le résultat de s’être regroupé en association et l’appui d’Adra-Burundi. Aujourd’hui, dit-il, « on compte 15 groupes avec près de 25 membres chacun. Avec un capital de 43 000 FBu libellé par chaque membre au départ, certains ont, aujourd’hui, construit des maisons, d’autres ont réalisé différents projets grâce aux micro crédits communautaires ». Un membre reçoit 2/3 de sa cotisation et rembourse avec un intérêt de 1/10 soit 10%, dans une période de 3mois.

L’union fait la force

Pascasie Nduwimana dit qu’elle a pu restituer la chèvre du voisin qui avait été volée entre ses mains. Penina Nsabimana dit avoir transformé sa maison en toît de chaume en le recouvrant de tôle. Grâce à un petit crédit de l’association. Alexis Bigirimana de l’association Dushigikirane et J. B. Havyarimana appellent les voisins à adhérer aux associations pour se développer. En effet, disent-ils, « l’union fait la force ».
Le 28 juillet 2017, Adra-Burundi a visité les associations Tugiramagarameza, Twitezimbere et Dukundane de la colline Camakombe en commune Mugina. Les membres de ces associations ont décidé, lors des dialogues communautaires, d’étendre le centre de santé Camakombe. En effet, ils sont frappés par le fait que les malades, sans distinction d’âge, ni de sexe, ni de type de maladies se retrouvent dans une même chambre, avec deux ou trois personnes sur un même lit. Les habitants de cette colline collectent les matériaux de construction mais souhaitent un appui d’autres partenaires pour les travaux de grande envergure. Adra-Burundi a déjà promis un appui pour accompagner ce programme, mais les autres sont les bienvenus pour ces habitants. Wilson Ndabihorere, chef de cette zone Ruziba et ses habitants apprécient la contribution d’Adra pour le changement social.

Un manque criant d’eau potable

Jean Claude Rindi, inspecteur provincial des finances communales qui a représenté le gouverneur de Cibitoke lors de cette visite, indique que l’administration a, elle aussi, décidé de suivre pour constater les changements sociaux qui s’opèrent. « Dans le passé, dit-il, on ne suivait pas de près les activités des organisations non-gouvernementales. Aujourd’hui, on a changé d’attitude, on évalue les réalisations ». Il remarque avec compassion le manque criant d’eau potable en commune Buganda, où sur 14 sous-collines, seules 5 ont de l’eau potable. Il appelle toutes les associations à collaborer avec l’administration pour rassurer qu’elles suivent les objectifs fixés à l’agrément. Jean Claude Rindi apprécie le changement dans les communautés grâce à ce genre d’actions d’Adra-Burundi. Nous vous prions de lire « la colline Gabiro-Ruvyagira » au lieu de « la colline Gabiro-Ravyagira » dans le dernier paragraphe de l’article sur cette descente paru dans Le Renouveau N°9 669 du mardi 1er août 2017.
Alfred Nimbona

Ouvrir