Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministère en charge de l’Education> Lancement officiel des camps d’été

Douze mille jeunes vont y participer

 

Le ministère de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en collaboration avec le système des Nations unies, a lancé le lundi 31 juillet 2017 à l’Ecole fondamentale Saint Michel, les activités d’encadrement des jeunes scolarisés en vacances à travers les camps d’été édition 2017. Douze mille jeunes vont participer à ces activités avec la facilitation des enseignants sélectionnés pour cette fin.

 

Le représentant résidant du système des Nations Unies au Burundi, Sophie Léonard a fait savoir que l’encadrement des jeunes en vacances à travers les camps d’été va aider les jeunes à s’occuper utilement. Elle a précisé que beaucoup disent que les jeunes représentent l’avenir du pays mais en réalité ils sont déjà une main-d’œuvre active indispensable pour le développement du pays. Elle a pour ce faire remercié le ministère en charge de l’éducation pour son initiative d’organiser l’encadrement des jeunes en vacances. Elle a enfin promis que le système des Nations Unies ne ménagera aucun effort pour participer à la réussite de ces camps d’été.
Dans son mot de circonstance, la ministre de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Janvière Ndirahisha a fait savoir que l’encadrement des jeunes en vacances va être utile pour les parents, les administratifs et les jeunes en particulier. Cela parce qu’ils vont préserver ces derniers des mauvais comportements qui peuvent être adoptés pendant les grandes vacances suite au manque d’occupation. Ce sont notamment le vol, la consommation des stupéfiants mais aussi le vagabondage sexuel qui est la cause des grossesses non désirées. Elle a indiqué que les activités d’encadrement de ces jeunes à travers les camps d’été vont regrouper douze mille jeunes de la mairie de Bujumbura. Ils vont être répartis dans 24 sites d’encadrement. Et, chaque site va accueillir 500 jeunes. Cet encadrement va être assuré par les enseignants qui ont été sélectionnés et formés pour cette fin.
Mme Ndirahisha a indiqué que pendant ces camps d’été, les jeunes vont s’occuper utilement en apprenant certaines notions en rapport avec l’éducation, l’environnement, l’amour de la patrie à travers les jeux.
Elle a saisie l’occasion pour interpeller les jeunes en vacances à répondre massivement à ces activités. Elle a demandé aux parents d’envoyer leurs enfants pour un encadrement utile afin de les préserver des mauvais comportements.
Rose MPEKERIMANA
Marcel BIGIRIMANA (Stagiaire)

Ouvrir