Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES MINES> Octroi d’une aide à la population de la zone Muzinda

Pour passer au moins une bonne nuitée

aaaacLe ministère de l’Energie et des mines a octroyé le vendredi 3 mars 2017 une aide de 24 tonnes composée de vivres à la population de la zone Muzinda en commune Rugazi de la province de Bubanza. Chaque bénéficiaire a reçu 10kg de haricots, 5 kg de riz et 5 kg de maïs.

Dans son allocution, le ministre de l’Energie et des mines, Côme Manirakiza a indiqué que cette aide composée de douze tonnes de haricots, six tonnes de riz et six tonnes de maïs est destinée à mille deux cent personnes qui ont le plus besoin d’aide et que chacun a droit aux dix kg de haricots, cinq kg de riz et cinq kg de maïs. Il a dit que cette aide est venue des contributions des différents fonctionnaires œuvrant dans ce ministère et d’autres partenaires du ministère venus des différents secteurs comme ceux qui sont dans la recherche des minerais, de l’énergie et des produits pétroliers. « Comme le gouvernement, les associations ou autres individus le font partout dans le pays, nous aussi au sein du ministère, nous nous sommes organisés chacun dans ses capacités contributives pour assister cette population en train de subir la disette suite au soleil accablant qu’a connu notre pays, afin de les nourrir au moins une nuitée », a informé le ministre Manirakiza.
M.Manirakiza a précisé la raison qui a poussé le ministère à choisir cette localité. «Après la collecte de cette aide, nous avons approché le ministre ayant la solidarité nationale dans ses attributions pour qu’il puisse nous dire la province prioritaire de ladite aide. Le ministre m’a répondu d’intervenir dans la province de Bubanza en commune Rugazi. C’est pour cette raison que nous nous sommes dirigés ici dans cette commune », a-t-il expliqué.

Ne pas vendre l’aide
Il a demandé aux bénéficiaires de partager avec ceux qui n’ont pas reçu à ce jour. En effet, M. Manirakiza a affirmé que ce ne sont pas seulement ces mille deux cent personnes qui devraient avoir cette aide. « Ce que nous vous demandons est que celui qui a eu la chance d’être parmi ceux-là partage ce qu’il va recevoir avec son voisin en situation critique », a-t-il dit. Il a profité de cette occasion en les demandant de sortir la houe afin de bien préparer la prochaine saison culturale, car le climat va changer.
Il a aussi conseillé chaque bénéficiaire de ne pas vendre sa part comme on le constate ailleurs quand un bénéficiaire s’arroge le droit de vendre l’aide alors qu’elle est destinée à sa famille entière. «Que même l’enfant puisse bénéficier de cette aide. Je vous connais en tant que ressortissants de Bubanza. Au cas où vous nous montrez un bon exemple, ça va nous pousser à continuer à chercher ici et là. Au cas contraire, vous comprenez le sort qui vous sera réservé. Il a enfin tranquillisé cette population tout en signalant que l’Etat est en train de tout faire jusqu’à changer les modes culturaux afin de récolter même en cas de changement climatique. Signalons que Bubanza est l’une des provinces traversées par la disette suite au changement climatique.

Vincent MBONIHANKUYE

Ouvrir