Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MDPHASG> Réunion d’évaluation semestrielle

Les réalisations ont été atteintes à 98,3 %

0001eazrtLe jeudi 9 janvier 2020,  le ministre des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre, Martin Nivyabandi a tenu une réunion d’évaluation de la mise en œuvre des activités planifiées et réalisées par ce ministère. Cette évaluation semestrielle porte sur la période allant de juillet à décembre 2019. Le ministre Nivyabandi  se réjouit de la note de 98,3% atteinte.


Le ministre Nivyabandi a fait savoir que des progrès ont été enregistrés comparativement à l’exercice précédent. « Nous avons été très satisfaits des réalisations ; la note de 98,3% satisfaisante  pour notre ministère », a-t-il signalé. Comme indiqué, parmi les facteurs de réussite figurent notamment une bonne collaboration du personnel de ce ministère et des réunions d’évaluations qui se font régulièrement pour voir l’état d’avancement des activités de ce ministère.Cependant, des contraintes ne manquent pas selon le ministre ayant les droits de l’Homme dans ses attributions. Le ministre Nivyabandi a indiqué que ce ministère fait face à certains défis mais que leur mission est de rendre un travail excellent malgré ces défis. Ces derniers sont notamment liés à la disponibilité des moyens financiers, au décaissement et aux bailleurs de fonds qui ne financent plus certains projets et certains services qui ont un problème de connexion. A tous ces défis, le ministre Nivyabandi a demandé à tout le personnel de ne pas lâcher mais de fournir plus d’efforts dans l’amélioration de leur travail afin d’atteindre ou de dépasser 100%. Quant à lui,  il leur a promis de faire de son mieux dans la résolution de ces défis.

Quant à Salvator Ndayegamiye, chargé de la Planification, du suivi et évaluation dans ce ministère, lors de sa présentation intitulée « Evaluation semestrielle de la mise en œuvre des Plans d’actions internes au ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre pour le premier semestre 2019-2020 », a indiqué qu’aucun service évalué n’a eu de note inférieure à 90%. «Tous les services ont connu des avancées ».Les journalistes ont voulu savoir ce qui est en train d’être fait par ce ministère pour l’assistance des sinistrés. A cette question, le ministre Nivyabandi a indiqué que plusieurs efforts ont été fournis et que les sinistrés sont en train d’être assistés dans tout le pays. Comme indiqué, ce ministère a apporté de l’aide humanitaire à ceux qui ont été frappés par les événements douloureux occasionnés par les changements climatiques. « Les sinistrés ont été assistés en vivres et non vivres ». Il se réjouit également du fait que les Burundais continuent à manifester l’esprit de solidarité. Il a pris l’exemple des provinces de Kirundo et Muyinga qui ont collecté une aide ayant été remise à la population de Cibitoke frappée ces derniers jours par les glissement de terrain.Pour les sinistrés de Buterere, le ministre Nivyabandi a dit que le gouvernement du Burundi à travers son ministère, est en train de travailler avec l’Organisation internationale pour les migrants (l’OIM) afin d’aider cette population. «A Cibitoke, la jeunesse de toutes les formations politiques et toutes les religions confondues aident à la construction des maisons des sinistrés qui ont été démolies par ces catastrophes et que le gouvernement leur accorde des tôles ».

Moïse Nkurunziza

Ouvrir