Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ASSOCIATION DE TUK-TUKS DU BURUNDI> Assemblée générale et échange de vœux du nouvel An 2020

Une bonne occasion d’évaluer les réalisations et mettre en place de nouvelles perspectives

0000azertyL’Association des transporteurs de Tuk Tuk du Burundi (Atubu) a tenu,  le samedi 4 janvier 2020, en commune Ntahangwa, une assemblée générale à l’intention de tous ses membres  de la municipalité de Bujumbura et de  leurs partenaires. Selon  le représentant de l’Atubu, cette assemblée générale est une bonne occasion pour les membres d’évaluer les réalisations de l’année 2019 et mettre en place de nouvelles  perspectives pour l’année 2020.


Dans son discours, Christophe Niyungeko, président de l’Atubu,  a d’abord indiqué que  celle-ci a été créée dans le but de rassembler tous les transporteurs de Tuk Tuks pour qu’ils puissent travailler ensemble afin de pouvoir se développer, s’entraider et contribuer dans le renforcement de la paix et la sécurité dans le pays. M. Niyungeko a ajouté que le but de cette assemblée générale  est  d’évaluer les réalisations de l’Atubu au cours de l’année 2019, échanger des vœux entre les membres de l’association et leurs familles  ainsi que de mettre en place de nouvelles perspectives pour l’année 2020. Il a également affirmé que les réalisations de l’Atubu au cours de l’année 2019 sont très satisfaisantes.

« Développer et sécuriser le secteur de transport au Burundi »

Concernant cette nouvelle technologie amenée par la société « Taxinav », pour la localisation et la sécurisation des Tuktuks dans n’importe quel endroit, M. Niyungeko a signalé qu’en tenant compte des disputes entre les chauffeurs et les clients et des cas de vol enregistrés ainsi que d’autres litiges entre les chauffeurs et les propriétaires de ces Tuk Tuks, cette  technologie vient au moment opportun. « C’est un moyen sûr pour éviter toute sorte de conflits dans ce domaine et contribuer au maintien de la sécurité du fait  que nous allons travailler en collaboration avec les services chargés de l’ordre et de la sécurité routière », a affirmé M. Niyungeko. Quant à Bosco Minani, président de l’Association des transporteurs du Burundi (Atrabu) au niveau national, il a d’abord remercié le président de l’Atubu pour les réalisations de 2019, tout en saluant le pas franchi par cette organisation dans la promotion du secteur de transport et le développement de ses membres. Il a également salué la manière dont cette association continue à créer des partenariats avec d’autres institutions dans le but d’améliorer les conditions de vie des chauffeurs de  Tuk Tuks  et  celle de leurs familles respectives. « Bientôt, les cartes d’assistance médicale seront distribuées à tous les membres de l’Atubu »S’agissant des perspectives d’avenir au sein de l’Atubu, M. Niyungeko a fait savoir que l’association prévoit de faire signer des contrats de partenariat avec la mutualité Solis  pour que tous les membres puissent bénéficier des soins  médicaux gratuitement. « Bientôt des cartes d’assistance médicale seront distribuées à tous les membres  de l’Atubu »,  a-t-il promis.  En plus de la distribution des cartes, M. Niyungeko a informé qu’un autre contrat  entre l’Atubu et la société Taxinav sera aussi signé pour éviter les différents cas de vols des Tuk Tuks et les conflits entre chauffeurs et clients.  « C’est une meilleure occasion de renforcer la sécurité dans la ville de Bujumbura car, en cas d’accident ou de vol, les forces de l’ordre et de sécurité localiseront facilement le lieu du crime », a-t-il précisé. Il a dit que l’Atubu  va bientôt collaborer avec les institutions de microfinance pour permettre à ses membres  de pouvoir accéder aux crédits afin de réaliser des projets de développement.

Prévenir les services de l’ordre les plus proches en cas de suspicion »

Revenant sur le rôle des transporteurs dans le renforcement de la paix et la sécurité dans le pays, M. Minani a demandé aux chauffeurs de Tuk tuks d’informer la Police  de roulage, chaque fois qu’ils constatent qu’un client peut se révéler être un malfaiteur. « Nous vous interpellons à travailler en étroite collaboration avec les services de l’Ordre et de sécurité burundais », a-t-il insisté. Pour terminer, le président de l’Atubu en compagnie avec le président de l’Atrabu, a  distribué différents vivres aux différentes familles veuves de pères,  qui étaient aussi les membres de l’Atubu pour leur souhaiter la fête du Nouvel An.

Avit Ndayiragije

Ouvrir