Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE URBAINE DE KAMENGE> Déroulement de la fête du Nouvel An

Elle s’est déroulée dans la tranquillité  et dans l’ambiance totale

000 45aesqazeEn zone urbaine de Kamenge, la fête du Nouvel An s’est déroulée dans la tranquillité et dans l’ambiance totale. Selon la cheffe de cette zone, Espérence Hakizimana, la sécurité était bien renforcée et cela a été bénéfique pour le bon déroulement de cette fête. Il n’y a pas eu de dégâts ou d’emprisonnements comme il était d’habitude dans les années antérieures.

En zone urbaine de Kamenge, la cheffe de cette zone informe que la fête du Nouvel An s’est déroulée dans la tranquillité et dans l’ambiance totale malgré certaines difficultés liées à la hausse des prix sur les vivres au marché et sur les boissons de la Brarudi, observée dans certains bistrots, qui se faisait en cachette.Mme Hakizimana a indiqué que la fête du Nouvel An 2020 a été une fête extraordinaire, par rapport aux autres années, en zone Kamenge. Le plus souvent, il s’était observé de multiples cas d’accidents et de blessés dus à l’ivresse, mais cette année-ci, ce n’était pas le cas. « Les gens dansaient avec des bouteilles de la bière en main, mais dans le respect d’autrui». Pour les accidents qui se produisaient souvent les jours des fêtes à cause de l’ivresse, elle a fait savoir qu’il n’y a pas eu de cas déclarés dans cette zone. Mme Hakizimana a précisé que cela est dû au fait que la sécurité était bien renforcée dans tous les coins. «On était habitué à voir un grand nombre de détenus dans le cachot de la zone lors des fêtes de Noël et de Nouvel An suite à leur méconduite, mais, cette année, il n’y avait aucun détenu », a-t-elle précisé. Pour les cas de vol qui se multiplient le plus souvent au début de l’année, surtout pendant la nuit, Mme Hakizimana a informé que des réunions avec les chefs des quartiers et les comités mixtes de sécurité vont être organisées pour voir comment lutter contre. Elle a ajouté que des descentes vont être faites pour voir ceux qui n’ont pas installé des lampes d’éclairage à l’extérieur des bâtiments et les obliger de le faire. Car cela empêche les malfaiteurs de chercher où ils peuvent se cacher.La cheffe de zone Kamenge a remercié vivement les agents de la sécurité pour le rôle joué dans le renforcement de la sécurité, du début à la fin des fêtes de Noël et du Nouvel An, ainsi que la population de cette zone pour la bonne conduite manifestée pendant ces fêtes. Elle a demandé à la population de prendre en main la question en rapport avec la sécurité tout en sachant que cette dernière commence en famille avant de se répandre dans toute la zone.

Julien Nzambimana

Ouvrir