Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE ITABA> Clôture de la prière d’action de grâce organisée par la famille présidentielle

Dieu va établir de grands signes au Burundi que même les grandes puissances ne pourront ébranler

000 cloture 20Le mardi 31 décembre 2019, il y a eu clôture de la prière d’action de grâce organisée pendant six jours par la famille présidentielle Le président de la République, Pierre Nkurunziza a proclamé à la nation quatre bénédictions de Dieu pour le Burundi pour cette année qui vient. 
Comme à l’ouverture, les cérémonies de grand jour ont commencé par une longue procession à la tête de laquelle se trouvait le couple présidentiel accompagné de toutes les hautes personnalités du pays qui ont participé à cette prière. Après eux, la procession a continué avec les délégations de toutes les communes de la province de Gitega. Celles-ci avaient des banderoles portant de nombreux slogans dont notamment : Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière pour qu'elle s'élève à cause de la vérité ; Ceux qui se confient en l'Éternel sont comme la montagne de Sion: elle ne chancelle point, elle est affermie pour toujours ; l'Eternel est près de tous ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent avec sincérité. Tous ces slogans véhiculaient la bonne nouvelle du salut.Dans son discours, le gouverneur de la province de Gitega, Venant Manirambona a dit qu’ils rendent grâce à Dieu qui a veillé sur la famille présidentielle, les invités et la population de Gitega, durant les six jours de la prière d’action de grâce. Et de dire que des bénédictions sont réellement descendues sur les gens de Gitega. Il a remercié le couple présidentiel de l’humilité qu’il a montrée à la population de Gitega durant ces jours. Il a aussi remercié les invités qui ont accepté de répondre à l’appel de Dieu qui les a invités à se joindre à la famille présidentielle. D’eux, a-t-il souligné, ils ont appris un amour profond. Le gouverneur Manirambona a également remercié les natifs et les amis de la province de Gitega, ainsi que le comité élargi d’organisation, de leur dévouement et de leur contribution pour la bonne marche des activités de cette prière.

Pour lui, c’est le bras et la puissance du Seigneur. Il n’a pas oublié de remercier les habitants de Gitega qui n’ont pas reculé devant la pluie qui allait les empêcher de participer  à cet événement.M. Manirambona a terminé son discours en remettant, au nom de la population de la province de Gitega un cadeau qui a été réservé à la famille présidentielle. En plus des symboles de pouvoir et de victoire constitués d’un arc, d’une flèche, d’une lance et d’un bouclier, on lui a également remis onze vaches, des chèvres et de nombreux paniers remplis  de toutes les cultures du pays. Tout cela pour témoigner de la solidarité de la population de la province de Gitega.
Dans son discours, le président de la République Pierre Nkurunziza a salué l’œuvre de Dieu qui a fait régner un beau temps en ce jour de clôture et qui a manifesté des signes au Ciel témoignant de sa présence et de la victoire qu’il accorde à ceux qui le cherchent avec un cœur droit. Le chef de l’Etat a alors remercié Dieu qui est demeuré avec sa famille depuis la prière organisée à Mpanda en août 2019. Il a également remercié la population de Gitega de l’accueil qu’elle lui a réservé, elle qui a été tout pour sa famille. Il a reçu favorablement le cadeau offert et a dit que cela va renforcer les relations entre sa famille et la population de Gitega. Il a aussi remercié tous ceux qui sont venus soutenir sa famille durant les six jours de même que les prédicateurs. Il a lui aussi remercié le comité d’organisation et reconnu le labeur qu’ils ont enduré. Il n’a pas manqué de saluer l’action des corps de défense et de sécurité. Le numéro Un Burundi n’a pas oublié de remercier les journalistes qui, eux aussi, sont des prédicateurs comme il l’a souligné. Le président Nkurunziza a terminé son discours en proclamant à la nation les cadeaux du Ciel pour cette année 2020 qui commence. Le premier est que Dieu va continuer à parler avec les Burundais et leur témoigner de sa présence. Le second est qu’il va établir de grands signes au Burundi que même les grandes puissances ne pourront ébranler (2Rois7, 1-2). Troisièmement, Dieu ouvre les portes du Ciel pour que les dons et les bénédictions du Ciel descendent sur les Burundais et a demandé aux Burundais de les accueillir (Actes 2, 11). Et enfin, Dieu Tout-Puissant restaure pour les Burundais leur intelligence qu’ils avaient perdue, ils seront désormais des êtres extraordinaires et tout le monde les respectera. En tant que président de la République, il a souhaité à tous ceux qui étaient là les meilleurs vœux du Nouvel An et il a béni le Burundi et les Burundais partout où ils sont.En terminant les cérémonies de cette prière, le couple présidentiel, à genoux, tenant des deux bras le drapeau national, a imploré la bonté de Dieu pour que les dons du Ciel et toutes ses bénédictions descendent sur le Burundi.Vous saurez que juste au début et pendant la procession, une couronne s’est observée autour du soleil, signe que Dieu était présent au milieu de cette assemblée en fête. 

JEAN BOSCO NKUNZIMANA

Ouvrir