Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNAUTE SANT ‘EGIDIO> Son assistance aux personnes âgées

Elle les assiste en besoins primordiaux

 

DSC01957La Communauté Sant’Egidio est une communauté chrétienne présente dans le monde entier et qui s’occupe des personnes vulnérables. Classées parmi ces dernières, les personnes âgées sont assistées matériellement et moralement par la dite communauté, comme le fait savoir Jean Claude Nsabimana, son porte-parole.  

 

Dans un entretien avec la rédaction du quotidien «Le Renouveau», M. Nsabimana  a d’abord  rappelé que  les personnes à l’âge de la retraite sont parmi les catégories des personnes vulnérables et qui ont besoin d’une aide en besoins primordiaux.  La Communauté assure alors à ces dernières  les besoins primordiaux, mais prioritairement les plus vulnérables que les autres, a fait savoir notre interlocuteur. Il a précisé que les plus privilégiées sont les personnes âgées qui vivent seules et qui ne trouvent personne pour leur venir en aide. Et pour leur identification, la Communauté collabore avec ses membres se trouvant dans les quartiers et sur les collines et qui effectuent des visites régulières à ces dernières. «Ces visites régulières ont aussi pour but l’assistance morale parce que nos agents écoutent et dialoguent avec ces personnes à l’âge de retraite pour connaître leurs besoins », a poursui M. Nsabimana.Ces besoins primordiaux sont  donc assurés par la Communauté  via ses membres  qui sont sur terrain. Parmi ces besoins, le logement vient  en premier lieu comme le fait savoir notre source. Des maisons pour ces vulnérables ont été construites dans certains quartiers de la ville de Bujumbura et sur certaines collines à l’intérieur du pays. «Ce sont nos membres se trouvant dans les quartiers et sur les collines qui se donnent corps et âme pour garantir un logement à ses personnes  défavorisées»,  a dit M. Nsabimana.Ces personnes âgées et  qui n’ont personne pour leur venir en aide ont aussi besoin d’une assistance en vivres. Conformément à sa capacité, la Communauté Sant’Egidio leur assiste aussi en  vivres. «En plus du logement, s’ajoute l’assistance médicale à ces vulnérables qui  éprouvent des problèmes à se payer les frais d’hospitalisation», a signalé  M. Nsabimana.Malgré sa volonté d’aider, la Communauté Sant’Egidio ne peut pas à elle seule satisfaire aux besoins primordiaux des vulnérables. Un  soutien du Gouvernement et des autres organisations aussi nationales qu’internationales contribuerait pour la mise en exécution du projet de la Communauté.

ERIC SABUMUKAMA

Ouvrir