Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CENAR> Défis

Notamment, le déficit des moyens humains et matériels

 

IMG 1214Le Centre national d’appareillage et de rééducation (Cenar) de Gitega est un centre du pays qui traite les personnes vivant avec handicap, et qui produit également des appareils orthopédiques. Actuellement, ce centre  se heurte  principalement au déficit de moyens matériels et humains.  

 

Le Cenar fabrique des prothèses et des orthèses adaptées aux divers types d’handicap. Dans une interview accordée dernièrement à notre rédaction, Omer Hayimana, directeur de ce centre indique que ce centre a des services performants mais, se heurte au déficit de moyens humains et matériels. M. Hayimana précise que ledit centre fabrique des appareils orthopédiques qui sont les orthèses et les prothèses. Les orthèses  sont des appareils qui aident quand une partie d’un membre du corps est trop faible. Ils  sont utilisés pour la renforcer. Quant aux prothèses, elles sont utilisées pour remplacer un membre.  Il a signalé que ce centre fait face premièrement au déficit des techniciens spécialisés dans la fabrication de ces appareils.M. Hayimana a précisé également que la matière première utilisée dans la fabrication de ces appareils n’est pas disponible au Burundi.  Pour cela, elle est commandée à l’étranger, et accuse parfois un retard pour arriver au Burundi suite aux problèmes de dédouanement. Et d’ajouter que les demandes sont, pour le moment, élevées, alors que le stock est vide. « Puisque nous sommes pendant les vacances, les demandes sont énormes. Les centres de réadaptation et de rééducation des personnes vivant avec handicap, et les enfants qui naissent avec handicap viennent nombreux pour chercher ces appareils orthopédiques », a signifié M. Hayimana. Il a fait remarquer que les machines utilisées dans la fabrication  de ces appareils orthopédiques demandent beaucoup de courant électrique, et occasionnent un grand montant de dettes envers la Regideso. Il est à rappeler que le Cenar a été crée en 1986 avec mission d’assurer la réadaptation fonctionnelle des personnes vivant avec handicap physique en leur offrant des services de consultation, de chirurgie orthopédique, de rééducation et d’appareillage. 

Emelyne Iradukunda

Ouvrir