Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commune Mwumba > Organisation d’un atelier en développement et en changement de mentalité

Plusieurs jeunes chômeurs y ont pris part

 

La commune Mwumba de la province de Ngozi a organisé, le samedi 1er juin 2019, un atelier de sensibilisation sur le changement de mentalité à l’endroit des membres de différentes associations et coopératives de développement œuvrant dans  cette commune. D’après l’administrateur de cette commune, Emmanuel Ndayizeye, cela a été  une bonne occasion pour les jeunes chômeurs regroupés au sein des différentes associations et coopératives de ladite commune car ils ont appris à ne pas toujours compter sur le Gouvernement pour avoir de l’emploi.  

 

Selon l’administrateur de la commune Mwumba, Emmanuel Ndayizeye, c’est une bonne occasion pour les chômeurs diplômés regroupés en associations et en coopératives, de recevoir cette formation sur le changement de mentalité et le développement mais en passant par les coopératives. D’après M. Ndayizeye, dans ses enseignements, l’expert en développement  a procédé par questionnement en enseignant sur le développement en général et sur l’organisation des coopératives de développement. Il a aussi fait savoir qu’au cours de cette rencontre les chômeurs ont été aussi formés sur le changement de mentalité ; c’est-à-dire ne pas toujours compter sur le Gouvernement mais surtout d’avoir l’esprit de se créer eux-mêmes de l’emploi. Quant à la question de savoir si la formation du genre est opportune pour les jeunes de cette commune, l’administrateur a indiqué que c’est une bonne formation pour eux parce que jusqu’à présent, ils pensent qu’ils peuvent vivre grâce aux emplois qui leur sont offerts par le Gouvernement. «  Mais nous avons vu que les jeunes à leur tour peuvent aider le Gouvernement et leur entourage, dans les travaux de développement et dans la création des coopératives et associations de développement ». Selon M. Ndayizeye, cette formation a vu la participation de beaucoup de gens représentant cent trente associations et vingt et une coopératives de développement de jeunes que compte sa commune.

ASTERE NDUWAMUNGU

Ouvrir