Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ASSEMBLEE NATIONALE> Contribution aux élections de 2020

Une somme de 2 500 000 de francs burundais a été versée à la BRB

0000001azazaLes représentants du personnel au sein de l’antenne du CNDD-FDD de l’Assemblée nationale, se sont rendus à la Banque de la république du Burundi, le jeudi 9 mai 2019, pour déposer la contribution aux élections de 2020. Cette activité a été suivie par la visite des femmes démobilisées et des veuves des ex-combattants de l’association  « Imbereniheza »  de Kamenge.


Pour Gabriel Toyi, chef d’antenne « Turumwe » à l’Assemblée nationale, en contribuant aux élections, ils ont répondu à l’appel lancé par le président de la République. Cette contribution venait s’ajouter à celle de chaque mois. Il a rappelé que l’année passée, le président de l’Assemblée nationale est venu déposer une somme de cent trente millions de francs burundais, pour le compte de tout le personnel de l’Assemblée nationale, y compris les parlementaires. Cette contribution n’est donc ni la première ni la dernière, a déclaré M. Toyi.Il a rappelé que la préparation des élections est une affaire des Burundais, et c’est un signe de patriotisme. C’est dans cet objectif qu’ils ont collecté cet argent pour se joindre aux autres Burundais pour la préparation des élections. 

Une aide a été donnée aux femmes démobilisées et veuves des anciens combattants

 Après le dépôt de la contribution aux élections de 2020 à la BRB, le même personnel de l’Assemblée nationale s’est rendu à Kamenge, quartier Mirango pour venir en aide aux femmes démobilisées et aux veuves et orphelins des anciens combattants, aux membres de l’association « Imbereniheza »Une aide constituée d’une tonne de riz, cent pagnes et des cartons de savon de lessive a été donnée aux membres de la dite association. M. Toyi les a remerciés pour l’accueil et leur a promis de leur venir en aide en leur cherchant des médecins pour les soins de santé. Il leur a aussi promis de soutenir les orphelins et veuves des anciens combattants en leur octroyant des financements auprès des institutions de microfinance pour subvenir à leurs besoins à travers les activités génératrices de revenu. Joséphine Manirakiza, présidente de l’association « Imbereniheza » a remercié le personnel de l’Assemblée nationale pour  le geste qu’il venait de poser et leur a demandé de les aider, du fait qu’elles rencontrent pas mal de difficultés.

 Aline Nshimirimana

Ouvrir