Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Relation extra conjuguale> Comportement des enfants issus de même mère mais de pères différents

Ils se chamaillent très souvent et ne reconnaissent pas leur relation maternelle

Les enfants ayant des pères différents sont souvent en querelles surtout quand ils deviennent adultes. Les retombées s’observent souvent chez la mère. La rédaction du quotidien burundais d’informations Le Renouveau s’est entretenue, le mardi 30 avril 2019, avec  Gloriose Marimu, une femme ayant des enfants de pères différents et qui a parlé des conséquences y relatives.


« Les conséquences ne peuvent pas manquer. Les enfants du père légal ne veulent pas que ceux qui sont nés en dehors du mariage aient droit à  l’héritage. Sachant que le père légal avait laissé deux parcelles, mes fils exigent que cela revienne à eux seuls », raconte Mme Marimu.« J’essaie de les convaincre que ce sont leurs petits frères mais en vain. Au lieu de changer de comportements, ils ne lâchent pas. Ils veulent les mettre dehors alors qu’ils n’ont nulle part ailleurs où aller. Ils se chamaillent très souvent et oublient la relation maternelle qui existe déjà », signale-t-elle.

« Cela cause en moi un  sentiment de regret »

Chaque fois que mes enfants se querellent et que je ne suis pas en mesure de les en empêcher, cela cause en moi un sentiment de détresse et de regret. Je m’indigne sur le pourquoi cela est arrivé », regrette-t-elle.Elle fait savoir qu’elle ne voit pas le sort des petits enfants puisqu’ils sont encore à l’école. Cela affecte même mes enfants qui sont victimes des choses dont ils ne sont pas responsables. «Le comble de malheurs, je ne peux pas demander une aide au sein de la famille puisque les deux derniers enfants ne sont pas reconnus par celle-ci», ajoute-t-elle.Elever des enfants de pères différents est un fardeau surtout pour la femme puisque c’est elle qui se charge de l’éducation des enfants. En plus des besoins de base, il y a d’autres charges auxquelles il faut faire face comme l’alimentation, les soins de santé, regrette-t-elle.Notre interlocuteur fait alors un clin d’œil à tout un chacun  de ne pas prendre le risque d’avoir des enfants en dehors du mariage car en faisant ainsi, on crée des problèmes irréversibles alors qu’ils sont évitables.

IRENE NIYONGABIRE

 

Ouvrir