Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNAUTES ECCLESIALES DE BASE> La cohésion sociale

Leur existence est d’une importance capitale

 

IMG 4825Dans l’Eglise catholique, il existe des communautés ecclésiales de base dans tous le pays qui aident les chrétiens à acquérir la connaissance et pratiquer l’entraide mutuelle. La rédaction du quotidien Le  « Renouveau » s’est entretenue avec Irène Niyongabire, représentante de la communauté ecclésiale de base Saint Stanislas du quartier Cibitoke, 15e avenue sur l’importance de ces communautés. 

 

D’une façon générale, « le groupement de ces communautés présente un grand avantage pour les chrétiens qui habitent la même avenue. L’Eglise catholique, en créant ces dernières, a voulu que les gens qui habitent ensemble se fassent connaissance et s’entraident mutuellement comme le faisaient les premiers chrétiens », raconte Mme Niyongabire.Elle a fait savoir que sur leur avenue, le groupement du premier mardi soir de chaque mois a été très important dans ce sens que beaucoup de personnes se sont connues. S’il y a quelqu’un qui est malade, ils s’organisent pour aller le visiter et lorsqu’il y a une famille qui a eu un enfant, les membres de cette communauté y vont pour la féliciter. L’Eglise dit que nous devons d’abord montrer notre chrétienté là où nous vivons et non pas nous rendre tous les dimanches à la messe alors qu’on ne se soucie pas d’aller voir un voisin qui passe des jours et des jours étant allité.Pour Mme Niyongabire, les communautés de base préparent les offrandes à offrir le jour de la célébration. Cette semaine est d’une importance capitale pour les chrétiens, les jeunes et les couples, a-t-elle indiqué.Les communautés de base aident les chrétiens à partager ce qu’ils possèdent dans le but de renforcer l’amour tel que recommandé par la Parole de Dieu. Elle a enfin lancé un appel à tout chrétien catholique  de participer dans ce genre de groupements non seulement pour faire connaissance les uns les autres mais aussi pour faire la prière qui est une arme essentielle pour chaque personne.

Mireille Kubwayo (Stagiaire)

Ouvrir