Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SOCIETE> Le rôle des parents dans l’apprentissage des travaux ménagers à leurs enfants

La part des parents est inestimable

 

Les parents jouent un rôle important dans l’éducation de leurs enfants. En effet, la famille est le lieu où s’acquiert l’éducation de base et pour qu’une famille marche bien chacun doit faire sa part de travail. Suite à ce qui précède, il est avantageux de faire participer les enfants aux tâches ménagères dès le jeune âge.  

 

Dans l’entretien que Léocadie Ndayishimiye et Yvette Ndenganyo ont accordé à la rédaction du quotidien Le Renouveau le lundi le 1er avril 2019, elles estiment que la part  des parents dans l’apprentissage des travaux ménagers à leurs enfants est inestimable. D’après Mme Ndayishimiye, les parents devraient apprendre aux enfants à faire les travaux ménagers dès le bas-âge sans distinction  car c’est un  bon moyen de les aider à devenir responsables dans l’avenir.  De plus, s’exprime-t-elle, il est très important d’amener les enfants à aimer les tâches ménagères et de leur inculquer la collaboration dans l’exécution de ces dernières. « Les avantages sont notamment l’estime de soi ; l’enfant devient indépendant et responsable », renchérit Mme Ndayishimiye. Mme Ndenganyo, quant à elle, fait savoir que la période des vacances est le moment idéal d’apprendre aux enfants à exercer de tels travaux domestiques. De plus, l’interlocutrice continue en disant que c’est bien de familiariser l’enfant à participer aux travaux ménagers  sans pour autant lui donner des travaux lourds, en commençant par lui assigner de petites tâches réalisables  en fonction de son âge. « Par exemple, apprendre à l’enfant à laver ses habits, à laver la vaisselle, faire la propreté de son corps, de sa chambre, etc », explique-t-elle. Egalement, il peut s’avérer nécessaire de motiver l’enfant sans pour autant en faire une habitude, de le féliciter et de l’encourager, a dit Mme Ndenganyo. Vous saurez que si l’enfant est associé dès son bas âge à exercer des tâches ménagères, l’impact sera positif sur sa vie. Celui-ci apprendra à ne dépendre de personne et à organiser son temps.

Joy Kamariyagwe (stagiaire)

Ouvrir