Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE LA SECURITE PUBLIQUE> Pour les recrutements des nouveaux policiers en cours

Des modifications sur les documents exigés

 

DSC04651 1Depuis le 3 octobre 2018, le ministère de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes recrute, pour toutes les catégories, de nouveaux policiers. Pour ceux de la catégorie des officiers, ledit ministère signale que les lauréats des humanités générales peuvent se présenter à l’inscription avec leurs attestations de réussite en lieu et place des diplômes d’Etat non encore disponibles. 

 

Dans l’après-midi, du vendredi 5 octobre 2018, le porte-parole du ministère de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes, Pierre Nkurikiye,  a, dans un communiqué qu’il a sorti, tranquillisé les nouveaux candidats à la Police nationale et surtout ceux de la catégorie des officiers, sur les documents exigés lors de l’inscription. Selon Pierre Nkurikiye, pour la catégorie des candidats officiers de la police, des attestations de réussite à l’examen d’Etat, dûment signées par l’autorité habilitée, sont acceptées à l’inscription, pour les lauréats des humanités n’ayant pas encore obtenu leurs diplômes d’Etat.  Et ceci, pour particulièrement les lauréats des promotions 2015-2016 et 2016-2017.M. Nkurikiye a ajouté que, pour cette même catégorie, les attestations de réussite provisoires sont acceptées à l’inscription pour les lauréats des humanités de la promotion 2017-2018 ayant réussi à l’examen d’Etat et n’ayant pas encore obtenu leurs diplômes d’Etat ou leurs attestations de réussite à cet examen. « Pour les lauréats de l’année scolaire 2017-2018, a fait savoir M. Nkurikiye, ils doivent se munir des notes qu’ils ont obtenues à l’examen d’Etat, encore sur les feuilles roses, afin qu’ils puissent avoir leurs attestations de réussite provisoires, qu’ils utiliseront à l’inscription en lieu et place des diplômes d’Etat non encore disponibles ». 

Les attestations sont uniquement délivrées par le bureau des évaluations

Le porte-parole du ministère de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes a, en plus, signalé que toutes ces attestations de réussite sont délivrées par le bureau des évaluations se trouvant à Bujumbura et que, pour les avoir, les demandeurs doivent d’abord payer à l’Office burundais des recettes (OBR), les frais y relatifs (mille francs burundais). M. Nkurikiye a profité de l’occasion pour rappeler à tous ceux qui le souhaitent que les inscriptions des candidats de toutes les catégories de la Police nationale ont déjà commencé dans tout le pays, depuis le mercredi 3 octobre 2018 et qu’elles se déroulent même les jours fériés jusqu’au 14 octobre 2018.
JEAN BOSCO NKUNZIMANA

Ouvrir