Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE LA SECURITE PUBLIQUE> Communication sur le vol des véhicules

Il est conseillé de ne prêter sa voiture qu’aux personnes de confiance

DSC 0059Le porte-parole adjoint du ministère de la Sécurité publique, OPP2 Moïse Nkurunziza, a fait une communication sur le vol des véhicules, le lundi 1er octobre 2018, dans les enceintes de la Police judiciaire à Bujumbura. Il a conseillé aux propriétaires des véhicules de ne prêter leurs voitures qu’aux personnes de confiance.

Dans une communication sur le vol des véhicules, le porte-parole adjoint du ministère de la Sécurité publique, OPP2 Moïse Nkurunziza, a indiqué que, dans la nuit du 6 au 7 septembre 2018 en mairie de Bujumbura, il y a eu un vol d’un véhicule de marque Probox plaque D2693A. « Cette voiture a été volée à Gihosha. La victime s’est vite confiée à la police judiciaire pour des enquêtes. En date du 10 septembre 2018, la police judiciaire, à travers son département de recherche criminelle a pu mettre la main sur trois personnes : Alexis Niyongendako qui a été arrêté à Bujumbura,  Mélance Ntakarutimana et Joseph Fitina qui ont été arrêtés à Gitega», a-t-il dit.

Le groupe aurait volé plusieurs véhicules La voiture volée a été saisie à Muyinga chez le nommé Eric Nizigama. Ce dernier l’avait acheté à six million, neuf cents mille (6 900 000) francs burundais en date du 7 septembre 2018, le lendemain du vol», a-t-il fait savoir. Il a ajouté que l’acheteur n’avait donné que 6 400 000 FBu et dans le contrat, il était convenu que les documents du véhicule allaient lui être remis après paiement des 500 000 FBu qui restaient. «Joseph Fitina a été attrapé avec la vraie plaque du véhicule alors qu’au moment où nous avons saisi la voiture, elle portait une autre plaque, I6630A. C’est une plaque d’une autre voiture volée et que la police est en train de chercher. Ce qui montre que, ce groupe est fait de voleurs qui auraient volé plusieurs véhicules», a expliqué OPP2 Nkurunziza. La police a également constaté que, Alexis Niyongendako a pris le temps de tisser des liens avec le propriétaire du véhicule qui lui a d’ailleurs prêté la voiture à maintes reprises. « Il a pris le temps de forger une autre clé de la voiture, ce qui a facilité le vol. Le ministère de la Sécurité publique lance un appel pressant aux propriétaires des véhicules de ne prêter leurs voitures qu’aux personnes de confiance», a-t-il conclu.  

Grace-Divine Gahimbare

Ouvrir