Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ADRA BURUNDI> Ses réalisations dans les communes Murwi et Buganda

Les services techniques provinciaux apprécient l’impacts de ses actions à l’endroit des bénéficiaires

 

Une descente a été éffectuée dans les communes  Murwi et Buganda en province de Cibitoke par l’Adventist development and relief agency Burundi (Adra Burundi)   les 31 mai et 1er juin 2018, pour se rendre compte de l’état des réalisations de cette organisation dans cette province. Les services techniques provinciaux qui travaillent avec cette organisation apprécient positivement les impacts des projets et programmes à l’endroit des populations bénéficiaires. 

 

En commune Murwi, la délégation d’Adra a visité les champs expérimentés situés sur la colline Masha appartenant aux membres de l’association Tugwizumbu. Quant à Cyprien Bakunda, président  de cette association des agri éleveurs, il a d’abord indiqué que cette coalition  est composée de six associations différentes qui se sont regroupées  pour exercer les activités ensemble. « Après les connaissances que nous avons apprises  de la part d’Adra Burundi à travers son programme « Action pour le changement social et développement », nous avons préféré  nous regrouper dans un seul groupement  pour appliquer les  connaissances acquises afin d’accroître la production », a témoigné M. Bakunda. Ce dernier a ensuite  ajouté qu’à travers ce genre de formations, les facilitateurs d’Adra Burundi les ont formés sur les différentes techniques  de lutter contre la pauvreté pour qu’ils puissent améliorer leurs conditions de vie. En premièrement lieu, il s’agit  de montrer les techniques de protection du sol par le traçage des courbes de niveau et autres choses ainsi que les techniques de transformation du fumier organique qui enrichit le sol surtout pour remédier aux problèmes liés à l’insuffisance  des moyens pour l’achat de l’engrais chimique.Il a aussi informé qu’après ces formations, les membres de l’association Tugwizumwimbu ont également appris comment  on fait la rotation, la diversification et la séparation des cultures, un système qui contribue  significativement à l’augmentation de la production. « Et bientôt, ce sera le tour d’apprendre comment on peut conserver et gérer la récolte sans utiliser l’insecticide comme  la majorité des populations le savait »,  a beaucoup apprécié M. Bakunda.

Le volet planification familiale n’a pas été également oublié dans ses programmes

En zone Ndava de la commune Buganda dans cette même province,  la délégation a aussi visité un centre de formation des femmes et  filles  sur les avantages de la planification, que ce soit dans le développement de la famille et du pays au surtout sur la vie de la femme et des enfants. Selon le facilitateur de la santé dans cette commune, la bonne pratique de la planification familiale favorise la réduction des risques de grossesses, la réduction du taux de mortalités maternelle et infantile, assurer une bonne santé de la mère et de l’enfant, etc. Pour terminer, il a précisé que le programme de la planification familiale  ne peut pas être réalisé de façon isolée dans le but de se développer. Elle doit être incluse dans les autres programmes et projets du gouvernement.

« Les actions d’Adra  Burundi, une solution aux problèmes des populations bénéficiaires de Cibitoke »

Pour Jackson  Niyongabo, superviseur du Bureau provincial de la santé  à Cibitoke, les projets et programmes initiés par Adra Burundi dans cette province sont venus comme une solution aux différents problèmes qui hantent la population. En matière de santé et de reproduction, M.  Niyongabo a signalé les séances de sensibilisation sur les différents problèmes qui hantent les populations et   la manière d’en sortir ou de les résoudre. A cela s’ajoutent les formations des agents de santé communautaires qui puissent à leur tour aller former les populations afin que ces dernières puissent connaitre comment améliorer la vie de leurs familles. M. Niyongabo a enfin que, tenant compte des impacts des programmes d’Adra Burundi à l’endroit des populations de Cibitoke, les services techniques provinciaux  ne ménageront aucun effort pour travailler en synergie avec Adra afin d’aider  les populations à sortir complètement de leurs difficultés.

Avit Ndayiragije

Ouvrir