Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial>Le 13 avril 2018 : Une date, une bonne étape d’un journal qui a aujourd’hui 40 ans

Le journal dont il est question dans le titre de cet éditorial est celui que vous avez entre vos mains, c’est-à-dire Le Renouveau du Burundi, un journal généraliste en train de souffler ses 40 bougies. Il est né le 13 avril 1978 avec comme mission première, celle d’accompagner et d’appuyer, jour après jour, l’action gouvernementale comme cela est clairement indiqué dans le décret présidentiel portant création de la Direction générale des publications de presse burundaises qui publie, outre le quotidien Le Renouveau du Burundi, l’hebdomadaire Ubumwe plus âgé que son confrère.Quarante ans après son lancement, Le Renouveau du Burundi est une réalité vivante produite par une équipe de rédacteurs et de réalisateurs quotidiennement soucieux de la bonne marche du journal qui, au fil des années, a su s’affirmer à la grande satisfaction des responsables des publications, des rédacteurs, des réalisateurs et du public. Aujourd’hui, anciens et jeunes rédacteurs constituent une équipe solide de professionnels, le professionnalisme ayant progressivement pris le dessus sur l’amateurisme qui a caractérisé les premières années du journal. Aujourd’hui, notre quotidien ou plutôt votre quotidien est un journal fier de sa longue traversée, toujours soucieux du continuel effort de son adaptation aux innovations techniques et à l’évolution des goûts et des besoins des lecteurs, sans oublier son ouverture au monde extérieur dont Xinhua News Agency constituera un point d’appui solide. Il nous plaît de rappeler dans cet éditorial, qu’un accord de partenariat a été conclu, au mois de février 2018, entre la Direction générale des publications de presse burundaises et l’Agence chinoise d’informations, accord de partenariat consistant essentiellement en un échange mutuel de nouvelles, ce qui permettra au journal Le Renouveau du Burundi d’affirmer de plus en plus son ouverture au monde extérieur.Mais les problèmes ne manquent pas. Ils sont notamment liés au fort coût d’impression et aux diverses et multiples dépenses sans lesquelles le quotidien ne serait pas ce qu’il est. Par ailleurs, la conception d’un journal comme un bien qui se vend et s’achète ne s’est pas encore enracinée dans l’esprit du lectorat burundais, sans oublier l’analphabétisme qui constitue aussi un obstacle majeur au développement des journaux et des livres dans notre pays et ailleurs. Longue est la liste de tous les problèmes pour lesquels des efforts sont sans cesse fournis pour essayer d’y apporter des solutions.En ce jour anniversaire, quel vœu exprimer ? D’abord, que la cohésion régnant au sein du journal continue de s’affirmer ! Ensuite, que tous les lecteurs, à l’intérieur du Burundi comme à l’extérieur, se sentent davantage concernés par le fait que ce journal est le leur ! Ne dit-on pas qu’il n’y a pas de journal sans public ?Bon anniversaire.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir