Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Burundi -Chine> Coupe de l’ambassadeur de Chine

Pour un meilleur rapprochement des peuples de ces deux Etats

 

DSC 0718Dans le cadre du renforcement de la coopération sino-burundaise, la Fédération burundaise de tennis de table en collaboration avec l’ambassade de la République populaire de Chine, a procédé le dimanche 8 avril 2018, aux cérémonies de lancement officiel du premier tournoi de tennis de table au Burundi intitulé «Coupe de l’Ambassadeur de Chine ». C’était dans le double objectif de faire rapprocher les peuples de ces deux pays ainsi que le développement de ce sport convivial au Burundi. 

 

Dans son mot d’ouverture, Henri Rukumbanya, président de la Fédération de tennis de table du Burundi, a d’abord fait un aperçu sur l’historique du tennis de table (ping-pong) aussi bien en République populaire de Chine qu’au Burundi, tout en montrant une grande évolution de cette catégorie de sport  en Chine, où ce pays possède les  meilleurs joueurs au niveau mondial.  M. Rukumbanya a ensuite ajouté qu’au Burundi, les premières apparitions du tennis de table datent des années 1970 au niveau des écoles secondaires, généralement sous conventions catholiques, avant que notre fédération ne naisse sous l’encadrement et l’assistance des Pères jésuites et les Chinois de proximité. Une discipline qui, jusqu’aujourd’hui, n’a pas encore connu une évolution remarquable.Pour terminer, le président de la fédération, M. Rukumbanya, a remercié très vivement la République populaire de Chine, via son ambassade, pour son encadrement et son assistance technico-financière à l’endroit de la communauté sportive des pongistes du Burundi en général, mais également le gouvernement du Burundi en particulier, qui a fait que la Fédération burundaise de tennis dispose actuellement d’un bon nombre de joueurs qui ont déjà décroché le Certificat d’Entraîneur de niveau 1.

« La diplomatie sportive  doit aller de pair avec la diplomatie gouvernementale »

Quant à Li Changlin,  ambassadeur de Chine au Burundi, dans son discours de circonstance, il a salué la Fédération burundaise de tennis, l’Ecole de formation professionnelle ainsi que l’ambassade de Chine pour avoir déployé des efforts importants pour une bonne préparation et organisation de ce premier tournoi de ping-pong dédié à l’ambassade de Chine. M. Li a aussi précisé que ce tournoi a un double objectif à savoir celui de développer le tennis de table au Burundi ainsi que celui de faire rapprocher le peuples des deux pays. « Alors, il faudrait que la diplomatie des relations types en général et sportives en particulier aille de pair avec la diplomatie gouvernementale entre nos pays. Pour une meilleure coopération, les compétiteurs sont composés par les Burundais et les Chinois », a informé M. Li.

« A partir de l’année académique 2018, le Kirundi sera enseigné dans une des universités chinoises »

L’ambassadeur Li a poursuivi son discours   en signalant que la Chine établit actuellement des relations diplomatiques avec plus de 178 pays étrangers. « Pour cela, nous avons mis en place une université des Langues étrangères où on enseigne actuellement 98 langues différentes. Et c’est déjà convenu qu’à partir de l’année académique 2018, nous allons commencer à enseigner le Kirundi », a affirmé M. Li. Ce dernier a également mentionné que son pays veut faire des projets phares dans ses programmes d’échanges humains entre le Burundi et la Chine. Pour une meilleure organisation de cette coupe, M. Li a promis que l’ambassade continuera  à soutenir financièrement, techniquement et matériellement la Fédération burundaise de tennis de table.

Avit Ndayiragije

Ouvrir