Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Communauté est-africaine> Nouvelles de la région

Tout mettre en œuvre pour assurer une vraie intégration régionale

 

La Communauté est-africaine veut changer son logo en vue  de mettre en place une convenance et l’harmonie au sein de la Communauté. Ce projet qui sera conclu en novembre a  fait participer les jeunes des pays membres à présenter leurs  propositions. Le Sud-Soudan entre dans l’Organisation régionale des employeurs.   

 

Selon Jesca Eriyo, secrétaire général adjoint de la Communauté,  on a sélectionné et retenu dix propositions parmi 485 présentées par les jeunes dont l’âge est compris entre 18 et 35 ans. La sélection va continuer pour n’envoyer que trois meilleures au conseil des ministres, qui va approuver, écrit Standard Digital.  Retoucher la marque est important pour permettre à la Communauté d’avoir un logo simple qui peut facilement être adopté par d’autres organes de la Communauté, selon toujours elle. Cette compétition pour changer la marque identitaire des onze organes et institutions, a été lancée en 2017. Le processus de retouche de la marque vise à résoudre entre autres le manque d’élément d’identification unique et commun au sein des organes et institutions de la Communauté, beaucoup de couleurs utilisées sur le drapeau et le logo, le logo qui n’est pas adaptable à l’expansion de la Communauté, deux différents symboles de l’identité, le manque de connexion de la  marque entre les organes et les institutions….  La secrétaire générale adjointe appelle les gouvernements à allouer les budgets suffisants aux ministères en charge de l’intégration régionale pour leur permettre d’accroître la perception des peuples sur la Communauté et développer un esprit d’union. En effet, estime-t-il, il existe plusieurs opportunités sur le commerce au sein de la région et invite ces ministères à être agressifs envers les citoyens à propos de la façon de bénéficier de ces ouvertures.               

Le Sud-Soudan avance progressivement

Le Sud-Soudan vient d’être admis à entrer dans l’organisation des employeurs de l’Afrique de l’Est après une longue attente, écrit All Africa. Le secrétaire général de cette organisation, Aggrey Mlimuka a expliqué que Juba avait introduit la demande depuis longtemps, mais il fallait d’abord que le pays soit membre de la Communauté est-africaine. Aujourd’hui donc que ce pays est membre, Mlimuka précise qu’il entrera officiellement dans cette organisation au mois de juin.  Cette organisation demande au secrétaire général de la Communauté, Libérat Mpfumukeko de pousser les  gouvernements des six pays membres à accélérer le processus de la libre circulation des travailleurs, du capital, des personnes, du travail pour assurer une intégration digne de nom à travers la réduction de permis de travail et de résidence. 
Traduit de l’Anglais et exploite parAlfred Nimbona

Ouvrir