Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CENI> Visite guidée du centre de traitement des données par les membres du gouvernement

L’état d’avancement de la saisie des données pour les prochaines élections est satisfaisant

 

DSC 0014Certains membres du gouvernement ont effectué, le jeudi 8 mars 2018, une visite guidée  au centre de traitement des données pour se rendre compte de l’état d’avancement de la saisie des électeurs dans les machines pour les élections référendaires prévues pour le mois de mai 2018 et les élections générales de 2020. Ils ont été satisfaits du déroulement de ce travail et ils ont pu constater que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) s’est bien organisée pour ce travail.  

 

A la fin de cette visite, le ministre de l’Intérieur et de la formation patriotique, Pascal Barandagiye, a indiqué qu’il s’agissait de s’enquérir de l’état d’avancement de l’activité de saisie des électeurs afin de se rendre compte que les prochaines élections ne connaitront pas d’entraves. Selon lui, ils ont été satisfaits du fait que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) s’est bien organisée pour que le tout puisse se dérouler en temps utile. Le ministre Barandagiye a aussi fait savoir qu’ils ont été spécifiquement ravis du fait que  le logiciel utilisé pour cette saisie a été développé par un Burundais, tout en laissant entendre qu’il est rare de trouver les pays qui organisent des élections et  qui développent des logiciels avec les compétences locales. Selon lui, il s’agit d’une fierté pour les Burundais. Selon lui, c’est le moment qu’ils comprennent qu’ils sont capables et qu’ils peuvent d’eux-mêmes, sans devoir attendre l’extérieur, s’organiser et développer les compétences qui étaient cherchées ailleurs. 

D’autres faits les ont marqués 

Les membres du gouvernement ont aussi été satisfaits de l’organisation de ce travail, car c’est un travail qui se fait 24/24h avec quatre équipes qui se relayent sur une période de six heures. Ils ont été aussi contents du fait que ceux qui saisissent plus de cent cinquante personnes exigées pendant les six heures reçoivent un bonus et du fait que ceux qui ont montré des compétences exceptionnelles de saisie en 2015 ont été retenus cette année sans devoir postuler. Il a saisi cette occasion pour encourager la Ceni à aller de l’avant. Il a promis qu’il ne s’agit pas d’une dernière visite, et qu’ils auront encore une occasion de venir pour se rendre compte encore une fois de l’état d’avancement de ce travail dans les prochaines étapes. 
Astère Nduwamungu

Ouvrir