Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CHINE> Ouverture de la première session de la XIIIe Assemblée populaire nationale

Le rapport d’activités du quinquénat dernier prouvre la puissance de ce pays

 

DSC0037La XIIIe Assemblée populaire national (APN) qui est l’organe législatif suprême de la Chine, a ouvert sa première session le lundi  5 mars 2018 à Beijing. La présentation du rapport d’activités du gouvernement au cours des cinq dernières années a prouvé encore que la Chine est une grande puissance mondiale irreprochable. 

 

L’ouverture de la première session de la XIIIe APN, de l’organe législatif suprême de la République populaire de Chine, a été marquée par la présentation du bilan du travail accompli au cours des cinq dernières années par le gouvernement chinois ainsi que les propositions pour l’action gouvernementale en 2018. Par cette présentation, il est une réalité que la Chine reste une puissance économique mondiale de base. Le produit intérieur brut (PIB) de ce pays continent porte à plus de 30% sa contribution à la croissance économique mondiale. En effet, le Premier ministre du Conseil des affaires de l’Etat, Li Keqiang, qui a présenté ledit rapport a indiqué que ces cinq dernières années, le PIB chinois a réalisé une croissance annuelle moyenne de 7,1%. Il a passé de 54 000 milliards de yuans à 827 000 milliards de yuans, occupant une part de 15% dans l’économie mondiale, contre 11,4% précédemment, et portant à plus de 30% sa contribution à la croissance économique mondiale.Même si la Chine est à cette étape, elle veut toujours avancer. Et, cela est visible dans les propositions pour l’action du gouvernement en 2018. Ainsi au cours de cette année, le gouvernement chinois va approfondir la  réforme structurelle du côté de l’offre tout en rédigeant le gros des efforts vers une économie réelle. Cette puissance économique envisage aussi la maitrise de la nouvelle vague de la révolution industrielle et technologique mondiale et de poursuivre profondément la stratégie de développement par innovation.

Vingt-et-un articles à modifier dans la loi fondamentale

Parmi les propositions de l’action du gouvernement chinois en 2018 figure aussi la mise en œuvre de la stratégie de redressement des régions rurales, la promotion de la stratégie de développement coordonné inter-regional, l’élargissement actif de la consommation et promotion de l’investissement efficace anisi que le favoritisme d’une nouvelle conjoncture d’ouverture tous azimuts.Quant au secrétaire général de la première session de la XIIIe Assemblée populaire national, Wang Chen, il a expliqué sur le projet d’amendement de la Constitution chinoise soumis à la législature nationale pour délibération. Vingt-et-un éléments devraient être modifiés dans la loi fondamentale. Ce projet d’amendement de la Constitution propose que la pensée de Xi Jinping, le président de la Chine, sur le socialisme à la chinoise du nouvelle ère, soit inscrite dans la loi fondamentale. Ledit projet dit que cette pensée soit juxtaposée au marxisme-léninisme, à la pensée de Mao Zedong, à la théorie de Deng Xiaoping et à la pensée importante de la «Triple Représentation», comme nouvelle théorie d'orientation dans le préambule de la Constitution. Le président chinois Xi Jinping et d'autres dirigeants chinois étaient présents à la réunion d'ouverture de cette session.

Vincent Mbonihankuye

Ouvrir