Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE de NGOZI> Visite de la Première dame au lycée Busiga

Pour une séance de sensibilisation des jeunes filles sur la préparation d’un avenir meilleur

 

enfantLe vendredi 2 mars 2018, la Première dame du pays, Denise Nkurunziza, a effectué une visite au lycée Busiga en province de Ngozi. C’était pour une séance de sensibilisation des jeunes sur la préparation d’un brillant avenir. Elle leur a demandé d’être des filles dignes qui feront  honneur à leurs parents et à leur patrie.  

 

Dans son mot d’accueil, le conseiller principal du gouverneur de la province de Ngozi, Dieudonné Hiboneye, a d’abord remercié la Première dame de cette visite au lycée Busiga. Il a ensuite invité les élèves du lycée Busiga à suivre les enseignements de l’épouse du chef de l’Etat, d’y méditer et de partager ces enseignements avec les autres. Il a aussi salué leur réponse massive à l’enrôlement pour les élections futures. Pour le directeur provinciae de l’Enseignement en province de Ngozi, Désiré Nitonde, une bonne éducation reste leur préoccupation. « Nous nous occupons plus des jeunes, et surtout des adolescentes, et leur apprenons le comportement à adopter surtout devant leurs camarades de sexe opposé. Nous les encourageons à éviter les grossesses précoces. Pour cela, en collaboration avec le ministère de la Santé, des enseignements sont organisés depuis la 5e fondamentale », a-t-il fait entendre. Et d’ajouter que même si on a enregistré trente huit grossesses au cours du premier trimestre de cette année scolaire, grâce à ces enseignements, l’on remarque qu’il y a des améliorations car les effectifs des grossesses chez les jeunes filles vont décroissants depuis les trois dernières années scolaires.  

La Première dame demande aux jeunes filles d’avoir une vision d’un bon avenir

Après leur avoir souhaité un bon mois des femmes, Denise Nkurunziza a demandé à ces jeunes filles du lycée Busiga d’être des filles d’intérêt, des filles exemplaires, des filles d’avenir. « Nous voulons que vous soyez dans votre avenir des jeunes qui savent bien planifier leur vie, leurs familles », leur a dit la Première dame. La Première dame leur a demandé ce que serait leur avenir si après leurs études, après le sacrifice des parents et du gouvernement pour qu’elles aient un meilleur avenir, elles gâchaient tout dans la débauche. Elle les a appelées à considérer tous les efforts que fournissent leurs parents et à être des filles bien éduquées car leur avenir se trouve dans leurs mains. Elle n’a pas manqué de leur demander de ne pas perdre leur dignité pour de petits cadeaux sans valeur. Elle leur a également demandé d’espérer, d’avoir une vision d’un bon avenir, et d’avoir une ferme conviction qu’elles y parviendront quoi qu’il en soit, sans oublier d’éviter d’être vues aux yeux des autres comme des gens qui ne porteront jamais de bons fruits. « Vivez dans l’espoir et l’avenir viendra et sera ce que vous voulez car, si vous ne faites rien aujourd’hui, vous ne verrez rien demain. Vous devez faire quelque chose. Evitez de vous engager sans méditation. Gardez votre virginité et évitez la prostitution», les a-t-elle exhortées.Le thème central de ces enseignements que la Première dame du pays va dispenser dans les écoles au cours de cette année 2018 est : « Ton bon avenir se trouve dans tes mains ».Soulignons qu’à cette première école qu’elle visite cette année, la Première dame du pays était accompagnée de la ministre de la Santé publique, Josiane Nijimbere. En outre, Mme Nkurunziza a profité de cette visite pour actroyer au lycée de Busiga une aide de 2,8 tonnes de riz et de lait « Natura ».
Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir