Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EDITORIAL> Le Burundi, un pays fréquentable malgré l’hostilité de certains milieux onusiens

Neuf ambassadeurs ont très récemment présenté au président de la République Pierre Nkurunziza, leurs lettres de créance les accréditant en qualité d’ambassadeurs plénipotentiaires de leurs pays au Burundi. Ces diplomates viennent de Slovaquie, du Royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, de la Corée du Sud, de l’Indonésie, des Philippines, du Portugal, de la Suède, de la Serbie et du gouvernement d’Etat d’Israël. A l’issue des audiences à la présidence de la République, les neufs ambassadeurs ont été unanimes à exprimer leur satisfaction de représenter leurs pays dans un Burundi bien organisé où la population vit dans la paix et la sécurité, un Burundi qu’ils ont qualifié de très beau, en raison naturellement de l’accueil légendaire du peuple burundais, de son climat et du charme de ses mille et un paysages.Neuf ambassadeurs ont très récemment présenté au président de la République Pierre Nkurunziza, leurs lettres de créance les accréditant en qualité d’ambassadeurs plénipotentiaires de leurs pays au Burundi. Ces diplomates viennent de Slovaquie, du Royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, de la Corée du Sud, de l’Indonésie, des Philippines, du Portugal, de la Suède, de la Serbie et du gouvernement d’Etat d’Israël. A l’issue des audiences à la présidence de la République, les neufs ambassadeurs ont été unanimes à exprimer leur satisfaction de représenter leurs pays dans un Burundi bien organisé où la population vit dans la paix et la sécurité, un Burundi qu’ils ont qualifié de très beau, en raison naturellement de l’accueil légendaire du peuple burundais, de son climat et du charme de ses mille et un paysages.Alors que la Slovaquie, le Royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, la Corée du Sud, l’Indonésie, les Philippines, le Portugal, la Suède, la Serbie et le gouvernement d’Etat d’Israël envoyaient leurs ambassadeurs pour les représenter au Burundi, les détracteurs du peuple burundais vivant notamment en Europe, aiguisaient leurs armes flambant neuves, augmentant de férocité, manipulant et trompant l’opinion internationale, en semant de l’intox dans les milieux onusiens dont certains ont choisi de leur prêter attentivement et fidèlement l’oreille. C’est notamment ceux en charge des droits de l’Homme qui, récemment, ont affirmé qu’il existe des abattoirs d’êtres humains au Burundi. Ce mensonge sans nom relevant des seules manœuvres diaboliques et déstabilisatrices, est sorti tout droit de la bouche du Haut commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Zeid Al-Hussein qui s’adressait, tout récemment au Conseil des droits de l’Homme de l’Onu dont on connait l’attitude toujours hostile envers le peuple burundais, qui n’est pas près d’oublier les rapports mensongers et insultants sur la situation socio-politique au Burundi, produits par des experts onusiens avec la bénédiction du Haut Commissariat de l’Onu pour les droits de l’Homme et du Conseil des droits de l’Homme de l’Onu.L’unique vérité est que les abattoirs des êtres humains n’existent que dans la seule tête du Haut commissaire des Nations unies pour les droits de l’Homme et ses semblables qui agissent selon le principe : « Plus nous déstabilisons, plus cela va mal, mieux c’est ! ». Les experts de la manipulation, de la désinformation et de la déstabilisation ont tellement infiltré le Haut commissariat de l’Onu pour les droits de l’Homme et le Conseil des droits de l’Homme de l’Onu que ces derniers ont perdu toute crédibilité, toute fiabilité et toute réputation, ayant choisi de s’investir dans le mensonge et les contre-vérités. A certains systèmes onusiens qui nous sont hostiles, nous disons : Cessez ces discours où les propos volent tellement haut qu’ils s’éloignent chaque seconde de la réalité burundaise. Le peuple burundais est en train de consolider sa paix et sa sécurité et personne ne l’en détournera.

Louis KAMWENUBUSA

Ouvrir