Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Présidence de la République > Conseil des ministres du mercredi 28 février 2018

Le projet de décret portant statut des villages de développement au Burundi, un des points à l’ordre du jour

 

DSC 0022Sous l’égide du président de la République, Pierre Nkurunziza, le conseil des ministres s’est réuni le mercredi 28 février 2018. Plusieurs points, dont le projet de mémorandum d’entente entre le gouvernement de la république du Burundi et le gouvernement de la République unie de Tanzanie sur la coopération policière, étaient inscrits à l’ordre du jour.  

 

Selon le document reçu de la par du Secrétariat général du gouvernement, les membres du gouvernement ont analysé le projet de décret portant révision du décret n°100/58 du 18 mars 2008 portant création, attribution, composition et fonctionnement du Conseil national de l’information statistique (CNIS) et le projet de décret portant cadre national de diffusion, d’accès, d’archivage et de sécurisation des données et micro données, qui ont été présentés par le ministre à la présidence chargé de la Bonne gouvernance et du plan. Ils se sont également penchés sur le mémorandum d’entente en rapport avec le projet de construction d’un hôpital de la Police nationale du Burundi entre le ministère de la Sécurité publique et China machinery engineering corporation ainsi que le projet de mémorandum d’entente entre le gouvernement de la république du Burundi et le gouvernement de la République unie de Tanzanie sur la coopération policière. Ils ont été présentés par le ministre de la Sécurité publique. Selon le même document, ce conseil a aussi analysé le projet de décret portant statut des villages de développement au Burundi, présenté par la ministre du Développement communal ainsi que la note explicative sur le projet de construction d’un Centre moderne pour jeunes à Bujumbura par l’organisation internationale Youth Fellowship (IYF), qui a été présenté par le ministre de la Jeunesse, des sports et de la culture.
ASTERE NDUWAMUNGU

Ouvrir