Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministère en charge de la Solidarité> Réunion d’échanges entre le ministre et son personnel

Le ministre a promis de tenir compte des interventions

 

DSCI6159Au cours d’une séance d’échanges du personnel du ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre (MDPHASG) avant d’entamer leur intervention, tous les intervenants ont salué l’initiative du ministre de les mettre ensemble et de leur donner  l’occasion de parler de la vie du ministère. 

 

Dans son discours, le ministre Martin Nivyabandi a souligné qu’à chaque fin d’année, il est déjà une pratique consacrée que le personnel du MDPHASG se réunisse pour échanger  sur les grandes actions qui caractérisent la vie du ministère. Comme recommandé par la logique, a-t-il dit, on procède toujours par un examen des réalisations de l’année précédente et ce sont les leçons apprises de l’exercice écoulé qui leur servent de base pour définir les objectifs à viser, les actions à entreprendre au cours de l’exercice qui commence dans le respect des missions dévolues au ministère. Il a  ajouté que seuls le ministre, son secrétaire permanent et son assistant ne pouvaient pas être à la hauteur pour la réalisation de ces projets. Le ministre a d’abord demandé pardon à tout le personnel au cas où il aurait failli à sa mission. Il a ensuite demandé que chacun soit à l’aise et que chaque intervention soit la bienvenue.

Parmi les questions enregistrées, celle des annales est revenue plusieurs fois

La question des annales suspendues depuis 2015 est revenue souvent, le  personnel du ministère ayant été touché par la mesure.   Pour Mme Florence Kaneza de l’ONPR, le ministère devrait faire un plaidoyer pour l’ajustement salarial pour éviter des disparités pour les retraités. Il n’y a plus de recrutement, mais les retraités s’en vont à chaque fin d’année. Pour Jérémie Kadora de la Protection sociale à Cankuzo,  le ministère devrait primer les travailleurs qui se sont bien démarqués dans leur travail. Il a suggéré qu’il y ait triage chaque mois du personnel qui a bien travaillé, ne fût-ce que pour lui  adresser des félicitations. Cela encouragerait les autres à se surpasser. Selon un agent de l’INSS, il y a des  employeurs qui tardent ou qui ne font pas immatriculer leurs nouveaux employés. Il a demandé qu’il y ait des textes prévoyant des sanctions à l’encontre de tels employeurs.  Pour lui, il faut aussi revoir les barèmes salariaux pour  que les retraités soient un peu à l’aise. Le ministre a remercié tous ceux qui ont fait des  interventions et leur a rassuré qu’il va en tenir compte. La séance a été clôturée par l’échange de vœux  de nouvel an.
Aline Nshimirimana

Ouvrir