Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Assemblée nationale > Prestation de serments des membres du Conseil national pour l’unité nationale et la réconciliation et de la CVR

Ils ont juré de remplir leur mission en toute impartialité

 

DSC 2646Conformément aux prescrits de la Constitution de la République du Burundi et aux décrets n° 258 et 263 du 29 décembre 2017 portant respectivement nomination des membres du Conseil national pour l’unité nationale et la réconciliation et de certains membres de la Commission vérité et réconciliation (CVR), les membres de ces deux organes ont prêté serment, le mardi 6 février 2018, devant le président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, et le parlement. Ils ont juré de remplir leur mission en toute impartialité et dans le strict respect de la Constitution du Burundi.  

 

La main gauche tenant le drapeau national et celui de l’unité nationale et la main droite levée, les membres du Conseil national pour l’unité nationale et la réconciliation ont juré de remplir fidèlement et en toute impartialité leur mandat, de ne jamais se laisser guidé par aucun intérêt partisan et de se consacrer entièrement à la Consolidation de l’unité et de la réconciliation des Burundais des le strict respect  de la Constitution de la République du Burundi, de la Charte de l’unité nationale et d’autres lois en vigueur.La main gauche tenant le drapeau national et celui de l’unité nationale et la main droite levée, les membres du Conseil national pour l’unité nationale et la réconciliation ont juré de remplir fidèlement et en toute impartialité leur mandat, de ne jamais se laisser guidé par aucun intérêt partisan et de se consacrer entièrement à la Consolidation de l’unité et de la réconciliation des Burundais des le strict respect  de la Constitution de la République du Burundi, de la Charte de l’unité nationale et d’autres lois en vigueur.Toujours tenant le drapeau national et celui de l’unité nationale et la main gauche levée, les membres de la Commission vérité et réconciliation ont quant à eux juré d’accomplir leur mission en toute indépendance, impartialité, dignité et sans discrimination quelconque dans le souci de découvrir la vérité aux fins de favoriser et promouvoir la réconciliation nationale. Ils se sont ensuite engagés à respecter l’obligation de confidentialité prescrite par la loi portant création, mandat, composition, organisation et fonctionnement de la Commission vérité et réconciliation. Après la prestation des serments, chaque membre de ces organes a signé dans le livre devant les membres des bureaux de l’Assemblée nationale et du Sénat et ils ont ensuite été félicités par le chef de l’Etat et les membres du parlement. Rappelons que loi régissant le Conseil national pour l’unité nationale et la réconciliation a été adoptée par l’Assemblée nationale au mois de décembre 2017 et que ce conseil est l’un des organes qui sont prévus par l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation signé le 28 août 2000 sous l’égide du médiateur et ancien président de la République sud-africaine, Nelson Mandela. 
Astère Nduwamungu 

Ouvrir