Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE MUTAHO> Sa situation politique et socio-économique

Un espoir pour l’avenir grâce à la synergie de la population mue par l’administration

 

DSC03441Dans un entretien accordé à la rédaction du Renouveau, l’administrateur de la commune Mutaho en province de Gitega, Denis Niyomuhanyi, affirme que sa commune se trouve à une allure satisfaisante vers le développement. Et ce, grâce à l’engagement de la population dans toute sa diversité pour un développement local mérité. Selon la population, le pas déjà franchi n’est que le début mais elle félicite l’administration communale qui a su mettre ensemble toutes les couches et ethnies vivant dans cette circonscription. 

 

L’administrateur, Denis Niyomuhanyi, a fait savoir que la crise qui a frappé le pays en 1993 avait fait reculer de plusieurs années la commune Mutaho. Or, sa position géographique est stratégique quitte à permettre un développement économique. Et de faire remarquer qu’une commune frontalier de trois provinces (Ngozi, Kayanza et Karusi), en dehors de la sienne, ne peut ne pas être un pôle d’échanges commerciaux. Et M. Niyomuhanyi de faire remarquer qu’après les élections de 2015, il fallait réveiller la population par une sensibilisation sur l’appropriation du développement économique de la commune. « Il nous a fallu d’abord la consolidation de l’unité qui s’était brisée dans les années antérieures dans notre commune à cause d’un mauvais leadership communal » a-t-il souligné. La commune Mutaho se faisait parler d’elle seulement sur les tensions entre les déplacés du site de Mutaho et la population des collines avoisinantes au lieu de parler du développement. Denis Niyomuhanyi indique que, dans le but d’arriver à un développement économique, l’administration communale se penche actuellement sur la question de la distribution de l’électricité, motrice du développement. En 2017, la commune a pu acheter un câble pour la distribution du courant éléctrique sur 2 km et les ménages environnants sont actuellement éclairés et de petits métiers se développent en conséquence. Et pour alimenter une autre zone, Rwisabi, l’administrateur Niyomuhanyi a laissé entendre que le Conseil communal s’est réuni et a voté pour l’électrification de ce centre par la moyenne tension grâce à un budget de 500 millions FBu qui sera octroyé par le gouvernement du Burundi au cours de cette année. Le chef-lieu de cette zone est un centre qui dispose d’un hôpital qui utilise au quotidien le courant généré par un groupe électrogène, réduisant ainsi la qualité des prestations.

Des exemples parlant d’eux-mêmes mais nécessitant un appui

En guise de la détermination de la population de Mutaho quant à l’appropriation de son développement, l’administrateur Niyomuhanyi a donné l’exemple de la construction du marché moderne par elle-même sans aucune aide et le démarrage des travaux de construction du stade moderne qui aura  4 000 places assises. Mais pour le stade, M. Niyomuhanyi sollicite l’appui du chef de l’Etat, surtout en matériaux durs tels que le ciment, les fers à béton et les tôles.Quant à la situation politique, l’administrateur de la commune Mutaho a fait savoir que la cohabitation des différentes formations opérationnelles dans cette commune est bonne. Et pour le processus référendaire en cours, l’administration communale est à l’œuvre pour expliquer à la population les changements opérés sur l’actuelle Constitution. Et cela après que le gouverneur de Gitega ait animé une séance d’explication dans cette commune.
AMEDEE HABIMANA

Ouvrir