Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ASSEMBLEE NATIONALE> Point de presse du porte-parole (vendredi 5 janvier 2018)

Pour dérouter les usurpateurs du nom et photo du président de cette institution sur les réseaux sociaux surtout Facebook

 

DSC02463Le porte-parole de l’Assemblée nationale Alexis Badian Ndayihimbaze a animé un point de presse le vendredi 5 janvier 2018. Il a parlé des gens mal intentionnés qui utilisent des comptes sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook et sous le nom et la photo de profil de Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale du Burundi.  Ces pirates publient des images horribles comme les cadavres, les enfants armés, etc. pour d’autres objectifs certainement. 

 

Au cours de ce point de presse, Alexis Badian Ndayihimbaze a fait savoir que les internautes et spécialement ceux qui utilisent les comptes Facebook ont déjà constaté qu’il existe des comptes utilisés sous le nom et la photo du président de l’Assemblée nationale. Certaines personnes parmi celles-ci lui demandent l’amitié dans le but de suivre de près les informations et toutes les activités exercées par cette haute autorité qui y sont publiées.Sur ces comptes, poursuit le porte-parole de l’Assemblée nationale, il y est publié des images horribles et indignes comme des cadavres, des enfants armés, etc. Les personnes qui utilisent ces comptes sous le nom et la photo de profil de Pascal Nyabenda président de l’Assemblée nationale veulent atteindre d’autres objectifs compte tenu des images horribles qu’ils publient.M. Ndayihimbaze a fait remarquer que beaucoup d’usagers de ce réseau sont déjà tombés dans le piège car ils échangent, communiquent avec ces individus qui se nomment sous le nom de Pascal Nyabenda. « Ils promettent aux internautes des audiences, de l’emploi et d’autres engagements alors que ce n’est pas vrai. C’est du pur mensonge », a déclaré le porte-parole de l’Assemblée nationale.Et d’ajouter que compte tenu de ces faits indignes, le président de l’Assemblée nationale informe le public tant national qu’international, tout en insistant, qu’il n’utilise aucun compte sur le réseau social Facebook. Et que donc personne ne tombe dans le piège d’être dérobé. Alexis Badian Ndayihimbaze a pour cela annoncé que pour toute personne qui voudrait s’informer sur les activités exercées par le président de l’Assemblée nationale en particulier, et celles de toute l’institution, en général, qu’il existe des comptes sur les réseaux sociaux par lesquels il faut passer. Sur Facebook, passer par Inamanshingamateka, sur Twitter il faut consulter @nshingamateka  et pour le site web, les internautes devraient consulter www.assemblee.bi.
Amédée Habimana

Ouvrir