Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial > La paix et la sécurité dont jouit le pays fondent tous les espoirs pour l’année 2018

Le chef-lieu de la province de Kayanza, au nord du Burundi, a été honoré la dernière semaine de 2017. C’est là que, pendant six jours, la famille présidentielle a organisé et présidé une prière d’action de grâce. C’est encore là que le président de la République, Pierre Nkurunziza, a animé, trois heures durant, une émission publique en répondant aux nombreuses questions posées par les journalistes d’abord, et par la population ensuite. C’est, enfin, à partir de là, que le chef de l’Etat a présenté ses vœux à la nation à l’occasion du Nouvel An 2018, dans le cadre d’un message.Comme il l’a toujours fait à pareille occasion, le président de la République, Pierre Nkurunziza s’est donc adressé à la nation, à la veille du Nouvel An 2018, en souhaitant à tous les Burundais, mais aussi à tous étrangers établis sur le sol burundais, une bonne et heureuse année 2018. Une précieuse opportunité a été offerte au chef de l’Etat d’apprécier les actions réalisées au cours de l’exercice écoulé au regard des priorités que le gouvernement s’était assignées, avant de  fixer les orientations pour l’année nouvelle. En somme, beaucoup de projets gouvernementaux ont été réalisés dans une large mesure comme ils avaient été arrêtés, même si les difficultés n’ont pas manqué. Il a plu au président de la République d’inscrire à l’actif du Gouvernement plusieurs réalisations dans le domaine de la sécurité, la paix consolidée sur toute l’étendue du territoire burundais en étant le témoin éloquent. Il a également plu au chef de l’Etat de remercier tout particulièrement les services administratifs et sécuritaires ainsi que les populations de toutes les provinces du pays, pour la collaboration fructueuse dont ils ont fait montre dans la consolidation de la paix et de la sécurité. Il sied de préciser que la consolidation de la paix et de la sécurité, source d’un développement durable, restera la toile de fond des actions que le gouvernement orientera dans toutes les directions au cours de l’année 2018.Dans son message à la  nation, le président de la République Pierre Nkurunziza a souligné à gros traits le thème central de cette année nouvelle qui est le suivant : « Méditons profondément sur notre pays, sachons d’où nous venons et où nous allons ». Le thème nous invite à nous soumettre à une profonde réflexion sur ce que nous sommes en tant que Burundais, éprouvant une profonde affection pour notre pays, devant servir de référence pour les générations montantes et à venir. Aimons profondément notre pays, efforçons-nous à le servir loyalement, car s’il y a quelque chose d’inacceptable, c’est de s’appeler Burundais et ne pas aimer le Burundi.Posons-nous ces questions : sans ferveur patriotique, la quête permanente d’une paix véritable et d’une sécurité toujours grandissante est-elle possible ? Sans ferveur patriotique, pouvons-nous sauvegarder jalousement notre indépendance et notre souveraineté ? Sans ferveur patriotique, serions-nous en mesure de dénoncer et de décourager tous les agissements négatifs qui essaieraient de faire obstacle aux efforts déployés par les institutions démocratiquement élues, pour parer aux insuffisances qui enfreignent le processus de développement global national ? Aimons profondément notre patrie, legs de nos ancêtres, véritable cadeau de Dieu, comme nous aimons notre famille, car la patrie n’est rien d’autre qu’une famille agrandie.Puisse l’année 2018 nous aider à toujours garder à cœur notre chère patrie, et les 2 000 détenus qui vont bientôt bénéficier d’un élargissement, de jouir dignement de la liberté retrouvée !  En nous apprêtant naturellement, tous ensemble, à participer massivement, le moment venu, au référendum constitutionnel.Bonne et heureuse année 2018 !Louis Kamwenubusa

Ouvrir