Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial > En direct, en toute transparence et en toute démocratie

C’est à partir du chef-lieu de la province de Kayanza où vient de se dérouler la prière d’action de grâce présidée, pendant six jours, par la famille présidentielle, que le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza a dialogué en direct avec la population, le 29 décembre 2017, dans le contexte d’une émission publique. Nous ne reviendrons pas sur tout ce qui a été dit au cours de cette émission publique, les médias ayant déjà fait leur devoir, mais il sied de rappeler que le président de la République Pierre Nkurunziza qui vient d’être honoré en recevant le Prix Mandela du courage, a d’abord rendu grâce à Dieu, puis adressé un message de paix et de salutations à la population burundaise à laquelle il a souhaité une excellente année 2018. Des questions exigeant des clarifications ont été ensuite posées par les journalistes d’abord, puis par la population, le tout se passant en direct en toute liberté et en toute sérénité. Le président de la République Pierre Nkurunziza a donné toutes les clarifications nécessaires aux questions posées dans les domaines de la paix et de la sécurité, de la justice, de l’environnement, de l’économie, du social, du développement, de la politique régionale et internationale, sans oublier sur le plan politique, la nouvelle Constitution qui sera issue du prochain référendum constitutionnel qui, d’après les projections de la Commission électorale nationale indépendante, pourra se tenir au mois de mai ou de juin 2018.

Il sied de rappeler ici que le projet de révision constitutionnelle déjà largement expliqué à la population contient certains articles révisés dont la mise à jour s’imposait, en fonction des exigences du moment.Parmi les vrais acquis démocratiques obtenus par le peuple burundais figure en bonne place et sans conteste l’émission publique, véritable initiative du président de la République Pierre Nkurunziza, devenue au fil du temps le miroir dans lequel se reflète l’état de la démocratie dans notre pays et son corollaire, la liberté d’expression considérée traditionnellement comme l’apanage d’un club de nations dites civilisées. Aujourd’hui, grâce notamment à l’émission publique, le peuple burundais découvre de plus en plus sa capacité à mesurer l’usage de la liberté d’expression qui se manifeste dans le dialogue direct entre son président Pierre Nkurunziza et lui-même. Posées, comme c’est dit dans le titre de l’éditorial, en direct, en toute transparence  et en toute démocratie, les questions intéressant la vie de la nation trouvent naturellement des réponses claires de la part du père de la nation. Qui, mieux que le chef de l’Etat dont le destin de la nation se trouve entre ses mains, peut éclairer sur le présent et l’avenir de la nation ? Initiée, comme c’est déjà dit, par le président de la République Pierre Nkurunziza, l’émission publique est l’un des indices les plus probants des changements démocratiques opérés depuis 2005, avec l’avènement d’une nouvelle ère politique et dont l’observateur attentif reconnaîtra le sceau personnel du chef de l’Etat. La transparence de l’information permet désormais de rendre publiques les orientations politiques du sommet vers la base. C’est encore une fois, une bonne initiative à mettre au crédit du chef de l’Etat.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir