Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Province de Cibitoke> Inauguration des œuvres et lancement des travaux d’exploitation des gisements d’or par le chef de l’Etat

Les colonisateurs ont développé leur pays avec nos minerais au détriment du nôtre

 

DSC 0539Dans le cadre du 55e anniversaire de l’indépendance du Burundi, le Président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza, a inauguré, le mardi 31 octobre 2017, différentes œuvres en province de Cibitoke. 

 

Le chef de l’Etat a d’abord inauguré l’Ecole technique François d’Assises de Buganda, puis il s’est rendu dans la commune Mabayi où il a procédé à l’inauguration  d’un Centre d’enseignement des métiers. Il a également lancé officiellement, dans cette même commune (à Cimba), les travaux d’exploitation des gisements d’or et des minerais associés par la société Tanganyika mining Burundi.Il y a eu aussi une visite guidée où le chef de l’Etat a pu avoir des explications suffisantes à propos du processus d’exploitation de l’or jusqu’à son état physique. Le gouverneur de la province de Cibitoke Joseph Iteriteka a indiqué que cette province est caractérisée par la paix, la sécurité et la cohabitation pacifique. Il a ajouté que la colline Cimba est la plus sacrée, car elle regorge de minerais. « Les colonisateurs y ont pris beaucoup de minerais pour construire leur pays mais ils n’ont pas pu développer cette colline », a-t-il souligné. M. Iteriteka a remercié cette société pour avoir construit diverses infrastructures d’intérêt public (routes, terrains de jeux, barrages, etc.) sur le site. Quant au représentant de la société Tanganyika Mining Burundi, il a fait savoir que des recherches ont été faites dans la commune Mabayi pendant 4 ans. Ce site d’exploitation a une superficie de 516,9 kilomètres carrés et 7 endroits ont déjà été identifiés pour l’exploitation de l’or. Pour cela, il a demandé un délai supplémentaire de 2 ans pour finir ce travail.Ces travaux vont continuer pendant 25 ans et dans d’autres endroits de cette commune. Les travaux ont coûté 3 millions de dollars américains, et la main-d’œuvre proviendra de cette commune de Mabayi. Les taxes de l’Etat sont de 15% et d’autres redevances prévues par la loi sont payées par la société. Celle-ci va donner une somme de 50 millions de dollars américains destinée aux travaux de développement communautaire.Il n’a pas manqué de remercier les hautes autorités du pays pour avoir accordé l’autorisation d’exploitation ainsi que les administratifs pour lui avoir donné les documents nécessaires. Ses remerciements ont été également adressés à la population de Mabayi pour l’accueil chaleureux qui a été réservé au staff de la société. Il a également remercié tous ceux qui ont apporté leur contribution à la réussite de ce travail. D’après le ministre de l’Energie et des mines, Côme Manirakiza, ce sont des Russes qui font cette exploitation, et plusieurs minerais sont présents dans cette commune dont 14 tonnes d’or, 36 tonnes de cuivre et plus ou moins 16 tonnes d’argent. Il a aussi ajouté que, dans la province de Muyinga, c’est la société Africa Mining qui fait l’exploitation des minerais. Et, entre les provinces de Kirundo et Ngozi, il y a des recherches qui se font sur le coltan et la cassitérite. Il a aussi rappelé qu’il y a eu le lancement d’exploitation des terres rares à Gakara dans la commune Mutambu en province de Bujumbura.  M.Manirakiza a également souligné que les avantages sont nombreux dans la mesure où il y a des taxes perçues, l’embauche d’une main-d’œuvre locale      ainsi que la construction d’infrastructures.  
Yvette Irambona

Ouvrir