Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

UPRONA > Célébration du 56e anniversaire de sa victoire en commune Muha

Les Badasigana ont été invités à éviter toute sorte de division dans l’intérêt du renforcement du parti

 

DSC 2215Le parti Union pour le progrès national (Uprona) a organisé les festivités de la célébration de sa 56e victoire en mairie de Bujumbura, le samedi 7 Octobre 2017. En commune Muha, lesdites cérémonies ont été rehaussées par le président de ce parti, Abel Gashatsi, accompagné par les hauts cadres dudit parti vivant dans les différentes zones de cette commune. Il a lancé un appel aux Badasigana à travailler afin qu’en 2020, ils aient des résultats plus satisfaisants par rapport à 2015.  

 

Dans son discours, le président du parti Uprona Abel Gashatsi s’est réjoui de la tenue de ces activités en mairie de Bujumbura. Selon lui, c’est dans le cadre de rester auprès des Badasigana qu’on a organisé cette journée dans toutes les communes de la mairie de Bujumbura. C’est aussi dans le même cadre qu’on effectue des descentes dans les différentes communes et provinces du pays car, a-t-il indiqué, le parti se trouve dans les quartiers et sur toutes les collines du Burundi et non pas à la permanence.

L’Uprona a marqué son nom au Burundi 

Parlant des résultats du parti Uprona en 2015, M. Gashatsi a indiqué qu’ils n’ont pas été satisfaisants car les dirigeants du parti de cette époque ont désorienté les Badasigana. Il a vivement remercié ceux qui ont eu le courage d’aller voter car n’eut été ceux là, a-t-il ajouté, le parti Uprona n’aurait pas eu les résultats qu’il a obtenu. Revenant sur la victoire de 1961, il a souligné que le parti Uprona a marqué son nom au Burundi. Ainsi, on ne peut pas parler du Burundi sans parler de l’Uprona car c’est lui qui a fait qu’il soit indépendant. Il a, à cet effet, invité les Badasigana à travailler pour avoir une autre victoire en 2020 car on ne va pas toujours célébrer la victoire cherchée par les autres.Ainsi, M. Gashatsi s’est réjoui du fait qu’aujourd’hui, beaucoup de gens regagnent le parti Uprona en provenance des autres formations politiques et que  même les Badasigana qui ont été déroutés en 2015 sont en train de regagner le bercail. « A voir comment les activités du parti se déroulent sur terrain à travers tout le pays, je pense bien qu’en 2020 nous allons avoir de bons résultats par rapport à 2015 ». Selon M. Gashatsi, cet espoir est fondé sur le fait qu’il est toujours accompagné par  les hauts cadres du parti quand il effectue des descentes sur terrain; mais aussi sur le fait que le parti Uprona organise des activités presque tous les jours dans tout le pays alors que dans le passé il attendait la période électorale pour aller rencontrer les Badasigana. « Aujourd’hui, l’Uprona est au travail et nous avons déjà visité presque toutes les provinces et maintenant on est en train de visiter toutes les communes du pays ». 

Rester vigilant pour la réussite de la réunification du parti

M. Gashatsi a ainsi profité de cette occasion pour prodiguer des conseils aux Badasigana. Il les a  invités à être vigilants car avec le processus de réunification de ce parti, il y a des ennemis du parti qui cherchent toujours à empêcher que ce processus aboutisse. Il leur a également conseillé d’éviter toute pensée qui détruirait le  parti car, selon lui, les difficultés que ce parti a traversées sont venues des Badasigana eux-mêmes. « Eviter donc toutes sortes de divisions au sein du parti car on ne pourra pas le faire avancer tant qu’il y a des divisions entre les Badasigana ». M. Gashatsi n’a pas manqué de les inviter à sauvegarder la paix et la sécurité et à nouer de bonnes relations avec les membres des autres formations politiques. 

Astère Nduwamungu

 

Ouvrir