Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE RUGAZI> Distribution d’aide aux vulnérables par Gaston Sindimwo

Pour les soutenir et les encourager dans leur propre développement

 

DSC 1401Le Premier  vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo, a effectué, le vendredi 8 septembre 2017,  une descente en commune Rugazi de la province de Bubanza.  Il avait apporté une aide composée de 2,5 tonnes du riz et cent trente-six houes à dix ménages vulnérables choisis et cent vingt-six ménages des peuples autochtones de cette commune. C’était pour les soutenir et les encourager dans leur propre développement. Et chaque ménage a reçu 17 kg de riz et  une houe.  

 

Dans son mot d’accueil, Sylvie  Ninzigama, administratrice de la commune Rugazi, a fait savoir que la paix et la sécurité règnent sur toutes les collines que constituent la commune Rugazi.  Mme Ninzigama a également remercié  le Premier vice-président d’être revenu en aide aux différents peuples vulnérables de cette commune, parce que cette dernière a rencontré de nombreuses difficultés à travers les différentes crises qu’a connues notre pays. Quant à Jean Baptiste Niyonzima, conseiller du gouverneur de Bubanza chargé des questions économiques, il a aussi indiqué que la sécurité est totale non pas seulement dans la commune Rugazi, mais également dans toutes les communes de la province de Bubanza. M. Niyonzima a affirmé que tout cela est résultat du travail en collaboration entre les comités mixtes de sécurité qui se donnent corps et âme pour maintenir la paix et  la sécurité des populations. Le conseiller du gouverneur a clôturé tout en saluant le soutien du Premier vice-président qu’il apporte souvent aux populations de Rugazi, en rappelant qu’il s’est dernièrement joint aux habitants de Giharabuga dans la plantation des arbres pour protéger contre l’érosion.

« Les peuples autochtones doivent  assurer leur propre développement comme les autres »

Dans son discours, le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, a précisé qu’en plus de 17 kg de riz reçus, chaque ménage doit également avoir une houe.  «  Il faut que les peuples autochtones comprennent actuellement qu’ils sont capables d’assurer leur auto développement plutôt que de toujours faire  la mendicité », a insisté M. Sindimwo, tout en interpellant chacun des bénéficiaires d’utiliser ces houes reçues au travail qui leur est destiné au lieu de les vendre. M. Sindimwo a salué les efforts de l’administratrice de Rugazi d’avoir pris une mesure d’enregistrer gratuitement les enfants nés des peuples autochtones au niveau de la commune.  M. Sindimwo a aussi signalé que ce geste qu’il a posé  rentre dans l’appel du chef de l’Etat qui, chaque fois,  incite les autorités à rejoindre les populations sur les lieux de travail afin de les soutenir et les encourager dans leurs projets de développement. Le Premier vice-président a terminé son discours  en remerciant  les populations de Bubanza en général et les autorités en particulier qui n’ont ménagé aucun effort pour que les gens restent sereines pendant la dernière crise de 2015 qu’a traversé le pays, et en leur promettant qu’il va prochainement visiter tous les cinq sites des peuples autochtones que compte la commune Rugazi.

AVIT NDAYIRAGIJE

Ouvrir