Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE BUHIGA>Enseignement des leaders dans le cadre de la prière d’action de grâce organisée par la famille présidentielle

Toute autorité vient de Dieu : l’importance de la prière dans la vie d’un leader

 

DSC 0269Pour la deuxième journée de la prière d’action de grâce organisée pour quatre jours  par la famille présidentielle, dans l’avant-midi du vendredi 1er septembre 2017, le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, a dispensé un enseignement à l’endroit des différents leaders de ce pays à tous les niveaux. Il a axé son enseignement sur la parole, la force et la puissance de la prière comme cela est écrit dans l’épître de Jacques, chapitre 5 :13-18. La prière dans l’esprit et la vérité est incontournable pour un leader, car toute autorité vient de Dieu, or la prière est une relation étroite entre l’homme et Dieu. 

 

Le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, a d’abord rappelé le but de ces quatre jours de prière et d’action de grâce. C’est pour remercier Dieu pour les biens dont il a comblé la famille présidentielle et, partant, tout le pays. En tant que leader, nous avons le devoir de prier pour entrer en communication directe avec Dieu. Le leadership vient de Dieu, d’où un leader doit s’approcher davantage de Dieu. Aussi longtemps que vous demeurez responsables, vous avez beaucoup plus besoin de prier car la prière est une façon d’entrer en relation avec Dieu, l’écouter et le faire entrer dans la vie quotidienne, a insisté le président Nkurunziza.Il a demandé aux différents responsables à tous les niveaux de prendre toujours soin de prier avant de se rendre au travail comme le faisait Jésus. Le numéro un de l’exécutif burundais a laissé entendre que, chaque fois que ses disciples allaient dormir, Jésus Christ se rendait à un endroit sûr pour avoir plus de force. Un leader devrait faire ainsi avant de se rendre au travail, a-t-il souligné.

Pourquoi renforcer les capacités des leaders ?

Le président de la République a également dit que le but de cet enseignement est de permettre aux leaders et différents responsables de se ressourcer dans la parole de Dieu. Recevoir des enseignements pour rester dans le projet de Dieu, changer de comportements, pour le bien-être, car c’est la parole de Dieu. Etant donné que tous les enseignements n’apportent pas le bonheur, le président Nkurunziza a demandé aux participants à cet enseignement de prier. La prière permet de savoir et  de comprendre. La prière permet également d’élargir nos champs de vision et, en tant que leaders, cela va permettre aux subordonnés d’accroître la production dans le bien-être. « L’enseignement nous permet également de nous rendre compte que la vie sur la terre appartient à Dieu et non à nous » a-t-il dit. L’enseignement de la parole de Dieu permet au leader de construire sa vie, sa famille, son service et son pays.

La force et la puissance de la prière dans la vie courante

Revenant sur la force et la puissance de la prière, le président de la République, Pierre Nkurunziza, a fait remarquer que dans la vie, nous rencontrons deux choses : les malheurs qui déstabilisent notre vie et le bonheur qui réjouit l’homme. « Mais la parole de Dieu nous dit que face aux malheurs qui nous arrivent, il faut une prière. Face au bonheur, nous avons le devoir de nous réjouir par des louanges à Dieu, c’est aussi une façon de prier et d’ailleurs qui plaît à Dieu », a-t-il souligné, paraphrasant la parole de Dieu écrite dans l’Epître de Jacques.Les prières ont une référence. C’est la parole de Dieu d’où il faut se l’approprier. On ne peut prétendre vouloir prier le Tout-Puissant alors qu’on ne lit pas la parole de Dieu, a conclu le président.

AMEDEE HABIMANA

Ouvrir