Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Hôpital Prince Régent Charles > Visite effectuée par la ligue des femmes du parti CNDD-FDD

Une aide composée de vivres a été distribuée à trente malades indigents

La ligue des femmes du parti CNDD-FDD a rendu visite, le vendredi 4 août 2017, aux malades de l’hôpital Prince Régent Charles. Trente malades en situation d’indigence ont bénéficié d’une aide composée de vivres et de savons.

 

DSC 2203Dans son mot d’accueil, la directrice de l’hôpital Prince Régent Charles Inès Josélyne Nduwimana, a d’abord souhaité la bienvenue à ses hôtes. Elle a indiqué que la plupart des malades sont des personnes vulnérables qui reçoivent de la nourriture et des habits de la part des bienfaiteurs. Cette visite est un signe d’amour, c’est pour cette raison qu’elle les a remerciées pour le geste posé. La directrice de cet hôpital a profité de cette occasion pour lancer un appel aux autres bienfaiteurs de venir en aide aux malades, indiquant que les portes restent toujours ouvertes.

Assister les malades, un travail de routine

Du côté de la ligue des femmes du parti CNDD-FDD, Espérance Ngerageze a fait savoir que cette visite fait partie de leur travail de routine. « Rendre visite aux malades  se trouve dans notre calendrier. Le parti CNDD-FDD ne travaille pas seulement pour ses membres, il s’intéresse aussi aux autres. Nous sommes venues en équipe et chacune a apporté sa contribution », a-t-elle souligné. Elle a également ajouté que cette aide est destinée à trente malades qui n’ont pas de soutien. Le kit était composé de 5 kg de haricots, 5kg de riz, de sel et de savons. Mme Ngerageze a enfin remercié la directrice de cet hôpital pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé.Pour un des malades bénéficiaire de cette aide, c’est un sentiment de satisfaction qu’ils éprouvent vis-à-vis du geste posé. C’est ainsi qu’il a adressé ses remerciements à ces bienfaiteurs. Pour lui, il y a d’autres malades qui nécessitent encore une assistance. Les autorités de l’hôpital Prince Régent Charles ont signalé que certains cas s’observent dans cet hôpital où les malades guérissent mais n’ont pas de moyens pour payer la facture leur permettant de sortir de l’hôpital. C’est dans cette optique que la ligue des femmes du parti CNDD-FDD a promis de faire libérer six personnes pour une facture impayée de 861 552 FBu.
Yvette Irambona

Ouvrir