Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EDITORIAL> La consolidation de la paix et de la sécurité, une œuvre commune

La commune Ntahangwa a organisé, samedi dernier, une marche pour la paix (Jogging peace) à laquelle ont volontairement et massivement participé les habitants venus des zones relevant de cette nouvelle entité administrative, issue du dernier découpage administratif des communes urbaines de Bujumbura-Mairie. En organisant cette marche, les autorités locales voulaient montrer à tous ceux qui nous observent de près ou de loin, que la paix et la sécurité sont une réalité vivante dans cette commune qui a été affectée par la crise sécuritaire de 2015. C’était pour montrer que la consolidation de la paix et de la sécurité reste et restera la toile de fond de toutes les actions déjà entreprises et à entreprendre. C’était pour montrer que consolider les acquis déjà obtenus dans le domaine de la paix et de la sécurité paraît être la tâche première et permanente à laquelle sont conviés les administratifs et les administrés.
La marche pour la paix organisée samedi dernier par la commune Ntahangwa, n’est pas une nouveauté dans notre pays où des marches similaires ont déjà été organisées, drainant des foules immenses. Des foules immenses déterminées à dénoncer et à combattre les agissements négatifs des éléments qui seraient tentés de porter atteinte à notre paix et à notre sécurité, qui seraient tentés de saper les efforts sans cesse déployés par les institutions démocratiquement élues et le gouvernement qui en est issu, en vue de concrétiser les aspirations du peuple burundais en ce qui concerne la consolidation de la paix et de la sécurité, condition sine qua non d’un développement durable. La réponse aux aspirations du peuple burundais a été on ne peut mieux formulée par le président de la République Pierre Nkurunziza dans ses nombreux appels salutaires à la conscience de tous les Burundais, tenus de favoriser tout ce qui est de nature à permettre la mise en place des bases solides d’une paix durable et du redressement des différents secteurs de la vie socio- économique. C’est pourquoi il plaît aujourd’hui à tout un chacun de noter avec satisfaction les réalisations déjà enregistrées dans le domaine de la paix et de la sécurité. La paix et la sécurités pleinement consolidées, il ne restera à la population qu’à faire sienne le projet d’accroître la production dans les différents secteurs de la vie socio- économique, notre préoccupation légitime demeurant de travailler d’arrache - pied à l’augmentation de la production, tous les Burundais du sommet à la base et de la base au sommet devant y contribuer. Pour donner à la paix et à la sécurité toutes leurs dimensions, il nous appartient de renforcer nos capacités dans le cadre de la mobilisation la plus large, en engageant des débats sains, sereins et constructifs autour des problèmes sociaux de l’heure, en prévenant les débordements, les excès et les violences qui pourraient porter atteinte à la cohésion du peuple burundais. Cette démarche commande que se réalise un approfondissement du processus démocratique de la vie politique, dans le respect des choix fondamentaux de la majorité de la population, en amenant les autres courants à s’exprimer sur le terrain des idées et non par la violence. C’est dans cette dynamique que se réalisera l’engagement de toutes les forces patriotiques à chercher eux- mêmes des solutions aux véritables problèmes de la société, en refusant des solutions imposées d’une terre étrangère. Cinquante-cinq ans après son indépendance, le Burundi n’est-il pas peuplé d’hommes et de femmes capables d’accomplir dans la paix, l’unité et la démocratie les grandes mutations exigées d’eux par la nation, loin des surenchères démagogiques, et déstabilisatrices ?
En rupture totale avec un passé douloureux qui nous a fait prendre des retards dommageables pour le développement, transformons nos infirmités d’hier en atouts pour la paix, l’unité et la démocratie sans cesse renforcées, en vue d’un développement durable. Nous ne ferons qu’y gagner.
Louis KAMWENUBUSA 

Ouvrir