Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commune Mbuye > Réunification des membres du parti Uprona

Elle arrive à 60% dans tout le pays

 

DSC 5560En visite dans la province de Muramvya, le Premier vice-président de la république du Burundi, Gaston Sindimwo, a rehaussé de sa présence les activités de réunification des membres du parti Uprona et ceux de la Coalition Amizero y’Abarundi. Tous les intervenants se sont réjouis du pas franchi au sein de ce parti et ont félicité les membres de l’Uprona de Mbuye pour s’être unis. Ils ont également invité tous les Badasigana de renforcer l’unité et la cohabitation entre eux et surtout de travailler sereinement en se préparant aux élections de 2020.

 

Selon le représentant du parti Uprona et l’ex représentant de la Coalition Amizero y’Abarundi en commune Mbuye, cette réunification des Badasigana a été possible grâce aux efforts fournis par les dirigeants de ce parti aux niveaux communal, provincial et national. Ainsi, selon eux, les membres des deux ailes se sont entendus que désormais le parti Uprona doit rester unique et uni dans la commune Mbuye.
Dans son discours, le président du parti Uprona au niveau national, Abel Gashatsi, a remercié le représentant de ce parti en commune Mbuye ainsi que celui qui représentait la Coalition Amizero y’Abarundi d’avoir tout fait pour que cette journée de réunification soit organisée. Selon lui, c’est un grand honneur pour le parti Uprona et pour lui-même en ce sens qu’il est natif de cette commune. Il a émis le souhait que les autres communes de la province de Muramvya puissent adopter ce modèle de la commune Mbuye.

Renforcer le parti Uprona

Abel Gashatsi a profité de cette occasion pour indiquer que les divisions qui se sont observées au sein du parti Uprona ont été déclenchées par les leaders de ce parti qui luttaient pour leurs intérêts. Selon lui, à l’heure actuelle, la réunification de son parti dans tout le pays arrive à 60%. Il a ainsi invité tous les Badasigana à renforcer le parti Uprona qui a tant servi le Burundi et à bien cohabiter avec les membres des autres partis politiques.
Contrairement aux anciens dirigeants de ce parti qui ne rendaient visite aux membres que pendant la période électorale seulement, M. Gashatsi a rassuré que les dirigeants actuels ne commettront jamais cette erreur et qu’ils seront toujours aux côtés des membres.
Il n’a pas manqué de décourager tous les gens qui rêvent et qui cherchent toujours à diviser les leaders actuels de ce parti en leur indiquant qu’il n’y aura plus jamais de divisions au sein du parti de Rwagasore. Il a plutôt invité tous les Badasigana à renforcer leur parti et à retrousser les manches en travaillant afin d’avoir de bons résultats aux élections de 2020.

Coup de chapeau pour le pas franchi

A son tour, le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo, membre du parti Uprona, a félicité les Badasigana de la commune Mbuye et de la province de Muramvya pour ce pas franchi. Il a aussi félicité les membres de la Coalition Amizero y’Abarundi qui se sont engagés à regagner le bercail pour travailler avec les autres Badasigana dans la consolidation du parti Uprona. Selon lui, malgré ce pas de réunification, le chemin est encore long car il y a des gens qui souhaitent qu’il y ait encore des chicanes au sein de ce parti. Il a ainsi encouragé les Badasigana et les membres de la Coalition Amizero y’Abarundi à œuvrer pour la réunification effective de ce parti dans tout le pays.
Il n’a pas manqué de lancer un appel aux membres du parti Uprona qui ont fui le pays de regagner ce dernier afin de se joindre aux autres Badasigana dans le renforcement de ce parti. Il a demandé aux Badasigana et au président du parti Uprona de se préparer à les accueillir à bras ouverts si une fois ils reviennent. Il lui a aussi demandé de prodiguer des conseils, mais aussi de corriger s’il le faut, à ceux qui cherchent à diviser le parti Uprona. Il les a également invités à ne pas écouter ceux qui diabolisent le parti Uprona, ses membres et ses dirigeants actuels. « Soyez unis et forts et exercez vos fonctions sans crainte ».
M. Sindimwo a aussi invité les membres du parti Uprona à ne pas écouter les fauteurs de troubles qui disent n’importe quoi sur le parti Uprona tout en les invitant à les laisser parler car avec le temps cela va passer. « Continuons plutôt à solidifier notre parti ». Il leur a aussi demandé de bien se préparer et surtout de répondre massivement aux prochaines élections: « Travaillez sans crainte et avec assiduité pour les élections de 2020 ».

Astère Nduwamungu

Ouvrir