Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Présidence de la République > Conseil des ministres du jeudi 8 juin 2017

Le projet de loi portant modification de la loi régissant la presse au Burundi, un des points à l’ordre du jour

 

DSC 0334Sous la présidence du chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 8 juin 2017. Différents projets de loi, de décret et d’ordonnance ministérielle dont le projet d’ordonnance ministérielle portant réglementation de l’exploitation du tambour au niveau national et international, ont fait l’objet d’analyse.

 

Selon le document reçu de la part du secrétariat général du gouvernement, ce conseil s’est penché sur le projet de loi portant révision de la loi n° 1/03 du 24 janvier 2013 portant missions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil national de communication ; le projet de loi portant modification de la loi n° 1/15 du 9 mai 2015 régissant la presse au Burundi ainsi que le projet de décret portant création et modalités de gestion du fonds du service universel des TIC au Burundi. Ils ont été présentés par le ministre des Postes, des technologies de l’information, de la communication et des médias.
Le même document souligne également que ce Conseil a aussi analysé le projet d’ordonnance ministérielle relatif aux conditions de production, de collecte, de transformation et de commercialisation du lait et des produits laitiers destinés à la consommation humaine, qui a été présenté par le ministre de l’Agriculture et de l’élevage ; la lettre de politique générale 2017-2020 du ministère de la Sécurité publique, présenté par le ministre de la Sécurité publique ainsi que le projet de décret portant création, missions, organisation et fonctionnement du Conseil national de la jeunesse et le projet d’ordonnance ministérielle portant réglementation de l’exploitation du tambour au niveau national et international, qui ont été présentés par le ministre de l’Education, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Astère Nduwamungu

Ouvrir