Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Mairie de Bujumbura> Réunion à l’intention des administratifs et des corps de sécurité

La sécurité et le développement de la mairie ont dominé les débats

 

DSC 5158Le maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, a organisé, le mardi 6 juin 2017, une réunion avec les administrateurs, les chefs de zones, les chefs des quartiers ainsi que les représentants du corps de la sécurité en mairie de Bujumbura. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour, notamment l’état des lieux de la sécurité, de la propreté, de la consommation des boissons prohibées, etc. Il s’agissait de sensibiliser les administratifs à la base d’être vigilants afin de juguler tout ce qui peut être à la base de la perturbation de la sécurité ; de faire beaucoup d’efforts dans la lutte contre les boissons prohibées, etc.

 

Au cours de cette rencontre, le maire de la ville a indiqué qu’en mairie de Bujumbura, la sécurité est généralement bonne. Il a aussi déploré des cas de tueries et de déstabilisation de la paix où il y a eu huit grenades lancées et six personnes tuées au cours des trois derniers mois, ainsi que des cas de vol à main armée qui s’observent de temps en temps. « Tout cela montre qu’il faut être vigilant car les fauteurs de troubles sont toujours là », a-t-il souligné. Il s’est également insurgé contre la consommation et la commercialisation des boissons prohibées. Il a demandé aux administratifs de tenir souvent des réunions de sécurité avec la population et de contrôler régulièrement les vas-et-vient des gens dans les rues car ceux qui perturbent la sécurité ne viennent pas de loin, ils logent dans les quartiers.
M. Mbonimpa a aussi invité la population à prendre conscience qu’elle doit assurer la sécurité elle-même car les corps de défense et de sécurité ne peuvent pas être partout dans les quartiers. Il n’a pas manqué de faire appel aux administratifs à la base de lutter contre les maisons en paille de projection des films et les maisons de prostitution afin d’assurer une bonne éducation aux enfants et surtout à la jeunesse. Dans le cadre de la moralisation de la société, il invite les citadins à apprendre à protéger les infrastructures publiques et surtout les poteaux électriques se trouvant dans les quartiers. Il n’a pas manqué de passer en revue les différentes mesures qui ont été prises pour assurer le bon déroulement du commerce dans la mairie ainsi que le développement de la ville de Bujumbura.

Astère Nduwamungu

Ouvrir