Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE> Audience accordée au Vice-premier ministre de la République Démocratique du Congo


La redynamisation des organisations sous-régionales et continentales a fait l’objet des échanges

 

aaaaqsdfg Le Président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, a reçu en audience, le jeudi 4 Mai 2017, le vice premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC) chargé des affaires étrangères et de la coopération régionale, Léonard She-Okitundu. Il était porteur d’un message du président congolais à son homologue burundais et les échanges ont porté sur le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays et sur la redynamisation de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL).

 

 A la sortie de cette audience, le vice premier ministre congolais a indiqué à la presse que le Burundi et le Congo sont des pays frères et amis qui ont partagé une longue histoire. C’est pour cela, selon lui, que le chef de l’Etat congolais lui a délégué pour transmettre un message au président Burundais. M. Okitundu a aussi indiqué que cette visite s’inscrit également dans le cadre de la consolidation régulière non seulement des relations bilatérales mais aussi dans le cadre de la redynamisation de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL). Il s’agissait de voir ensemble de quelle manière on peut renforcer la coopération entre les trois pays mais aussi donner l’impulsion aux autres organisations régionales.
Dans la mesure où actuellement il y a un grand débat dans la réforme de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), M Okitundu a souligné que là aussi il faut qu’on se consulte pour voir ensemble quelles sont les propositions que l’on peut faire pour sa redynamisation. A propos de la réunion interministérielle qui est prévue prochainement à Kigali au Rwanda sur les projets de réforme de l’union africaine, le vice premier ministre congolais indique que ces consultations consistent aussi à voir ensemble de quelle manière on peut faire des propositions communes pour redynamiser non seulement les organisations sous-régionales mais aussi les organisations continentales.
Au cours de ces entretiens, ils ont également parlé du dialogue politique national inclusif convoqué par le chef de l’Etat congolais qui est actuellement dans la phase de conclusion. « Il était très important de venir faire le point à notre voisin immédiat pour qu’il sache ce qui se passe et non seulement l’apprendre par la presse ».
Astère Nduwamungu

Ouvrir