Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ISCAM > Ouverture de la semaine scientifique, culturelle et sportive

La neutralité politique, une valeur fondamentale

 

DSC 0917L’Institut supérieur des cadres militaires (Iscam) organise une semaine scientifique, culturelle et sportive du 3 au 8 avril 2017 sous le thème « La neutralité politique, une valeur fondamentale pour toute armée professionnelle au service de la nation». Les cérémonies de l’ouverture officielle ont été rehaussées par le chef de la Force de défense nationale du Burundi, Prime Niyongabo.


A l’ouverture de la semaine scientifique, culturelle et sportive le chef de la Force de défense nationale du Burundi, Prime Niyongabo, , a indiqué que cette semaine est organisée dans un contexte particulier. « Nous sommes en train d’édifier une force de défense nationale fondée sur des valeurs intrinsèques d’une armée réellement professionnelle, agissant dans l’esprit de sauvegarder la paix et la sécurité nationale et du monde entier.», a-t-il expliqué. Il a souligné que l’édification d’une force de défense passe par une formation solide et une instruction permanente de ses membres.

L’Iscam, continue à former des officiers éclairés

Il s’est réjoui que l’Iscam continue donc à former des officiers éclairés, capables de remplir toute mission leur assignée au sein de la Force de défense du Burundi. Il a rappelé que dans toutes les armées du mondes, un officier doit incarner la discipline, le patriotisme, la loyauté, la neutralité politique, l’esprit de corps, le respect des droits humains, etc. pour servir de bon exemple aux femmes et hommes qu’il est appelé à commander. « Les valeurs ci-haut citées constituent le fondement de toute armée professionnelle, aucun officier ne doit donc les ignorer quel que soit son échelon de commandement. D’une façon particulière, l’officier burundais doit garder à l’esprit que la force de défense nationale du Burundi sera forte et rayonnera à travers le monde, quand elle sera véritablement unie, c’est-à-dire quand l’esprit de corps en son sein deviendra imperturbable.», a-t-il souligné.
Selon Général-major Niyongabo, le thème de la semaine et les sujets de débat répondent aux préoccupations du moment dans la mesure où ils vont contribuer à l’édification d’une Force de défense nationale réellement nationale. Le commandant de l’Iscam, Grégoire Ndorarigonya abondant dans le même sens, a souligné qu’il est confiant que les connaissances qui seront acquises seront bénéfiques à l’édification morale, scientifique et humaine des futurs cadres officiers. Il a rappelé que les troubles qu’a traversés le pays n’ont pas épargné cette institution mais que, cette semaine est organisée au moment où l’Iscam connait une situation socio-sécuritaire apaisée car l’autorité de cette institution appuyée par le Haut commandement, a travaillé d’arrache-pied pour rétablir un climat sain.

Une semaine enrichie par des sujets variés

Les sujets attendus au cours de la semaine scientifique, culturelle et sportive à l’Iscam touchent plusieurs domaines. Sept exposés variés sont prévus dont cinq en rapport avec la neutralité politique, un sur la gestion et la protection de l’environnement et un autre sur les technologies de l’information et de la communication. Les activités sportives dont des compétitions inter promotions, un match de football avec la commune Muha, un match de net ball avec la Mutuelle de la Fonction publique sont au programme.

Grâce Divine Gahimbare

Ouvrir